Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



MAP - publié le Samedi 2 Février à 12:34

Gilles Pargneaux : La résolution de la question du Sahara permettra de sécuriser le Sahel




Rabat - La résolution de la question du Sahara dans le cadre du plan marocain d'autonomie des provinces du Sud permettra de promouvoir la sécurité dans le Sahel, et ce dans l'intérêt du Maghreb et de l'Europe, a affirmé vendredi à Rabat le président du groupe d'amitié Maroc-UE au Parlement européen, Gilles Pargneaux, qui conduit une délégation d'eurodéputés en visite au Maroc.



Gilles Pargneaux : La résolution de la question du Sahara permettra de sécuriser le Sahel
 "Nous soutenons la proposition d'autonomie des provinces du Sud et nous souhaitons ainsi œuvrer ensemble pour la résolution de la question du Sahara afin de permettre de sécuriser le Sahel, non seulement pour le Maghreb mais aussi pour nous les Européens", a déclaré à la presse Pargneaux, à l'issue d'une entrevue avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani.

L'eurodéputé a souligné également la nécessité de construire le grand Maghreb, une réalisation qui contribuera à l'amélioration et au développement des relations entre les pays de la région et l'Union européenne.

Dans le même sillage, Pargneaux a estimé nécessaire, dans le contexte diplomatique et politique régional actuel, l'ouverture des frontières maroco-algériennes afin de promouvoir les relations entre les deux pays et assurer l'édification du Maghreb.

Il a par ailleurs indiqué avoir évoqué avec El Otmani les conséquences de l'intervention militaire française au Mali contre les groupes armés installés au nord de ce pays.

La délégation d'eurodéputés devrait se rendre à Dakhla pour réitérer le soutien du groupe à l'initiative d'autonomie, selon Pargneux.

Au cours de sa visite au Maroc, qui se poursuivra jusqu'au 04 février, la délégation européenne va rencontrer plusieurs responsables marocains et leaders politiques, entre autres.

               Partager Partager


Commentaires