Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


Adam Sfali - publié le Mercredi 19 Octobre à 09:23

GWEC: Le Maroc exploite le 3e plus grand parc éolien de l’Afrique et du Moyen Orient




New York: 10 pays de cette zone concentrent à eux seuls, 99% des installations éoliennes.



PH Maroc Energies
PH Maroc Energies
GWEC pour ‘Global Wind Energy Council’, est un forum international fédérant presque la totalité des industriels du secteur éolien dans le monde.

Le GWEC a donné publication de son rapport ‘Global Wind Energy Outlook 2016 ’ dans lequel il a donné un état des lieux de l’industrie éolienne de part le monde, qu’il s’agisse, de la capacité de production, des nouvelles technologies ou des projets nationaux réalisés ou en cours.

Selon ce rapport, dans la région Afrique / Moyen-Orient, 10 pays concentrent 99% des installations éoliennes et des capacités installées les utilisant. Le Maroc est classé parmi ces 10 pays, à la 3e place.

Ainsi, avec une capacité installée éolienne de 787 MW, le Maroc arrive 3e, derrière l’Afrique du Sud 1e avec 1053 MW, et l'Egypte 2e avec 810 MW.

Le royaume se classe devant l’Ethiopie (324 MW), la Tunisie (245 MW), la Jordanie (119 MW), l'Iran (91 MW), Cap-Vert (24 MW), le Kenya (19 MW), l'Algérie (10 MW) et Israël (6,25 MW).
 
Dans cette région, ajoute le GWEC, les nouveaux projets qui seraient opérationnels durant l’année 2016, seront situés au Maroc, en Egypte, en Ethiopie, au Kenya, en Tanzanie et en Afrique du Sud.



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».