Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Belkouch Hicham - publié le Dimanche 4 Août à 14:15

Frassi Vs Mafrassich






Frassi Vs Mafrassich
Bon, la situation actuelle du pays mérite une réflexion que j’ai voulu partager avec vous afin d’en parler sérieusement et d’analyser un peu ce qu’il se passe :

1- Mustapha Ramid, ministre de la justice, affirme dans le communiqué du ministère de la justice ne pas avoir participé à l’élaboration de la liste des détenus espagnols graciés et que la grâce ayant profité à 48 détenus espagnols dont Daniel Galvan, est une décision royale qui a été dictée par des considérations d’intérêt national.

2- Mustapha El Khalfi, ministre de la communication et porte parole du gouvernement, annonce que le gouvernement n’a rien à voir avec cette décision et a refusé de déclarer quoique ce soit à ce sujet.

3- Mohammed 6, roi du Maroc, déclare suite à la publication du communiqué du cabinet royal, qu’il n’a jamais été informé, de quelque manière que ce soit et à aucun moment, de la gravité des crimes abjects pour lesquels l’intéressé a été condamné.

4- حسب الظهير الشريف رقم 1.57.387 المؤرخ في 6 فبراير 1958 المنظم لعمل لجنة العفو فمسؤولية تحديد لوائح العفو يتقاسمها كل من:
وزير العدل أو نائبه بصفة رئيس
مدير الديوان الملكي او نائبه؛
الرئيس الأول للمجلس الأعلى أو ممثله؛
المدعى العام لدى المجلس الأعلى أو ممثله؛
مدير القضايا الجنائية والعفو أو ممثله؛
مدير إدارة السجون أو ممثله؛

A partir de ces 4 points, nous pouvons en déduire que parmi les personnes qui ont la responsabilité de dresser la liste de ceux qui bénéficieront de la grâce royale sont le ministre de la justice et le cabinet royal qui est le porte parole du roi.
Et nous remarquons que comme par hasard, ces deux personnes annoncent qu’ils n’ont pas été au courant du dossier de ce Daniel Galvan.
Ce qui me pousse à me demander : Mais dans quel pays nous vivons ?

Si je suppose que je suis la plus naïve des personnes et que je crois les deux personnes sur parole, que ces deux derniers ignoraient qu’il y avait un monstre qui allait sortir de prison … mais qui est entrain de gouverner et de diriger ce pays alors ? Si ni le roi, ni le gouvernement, ni les ministères ne sont derrière les décisions du Maroc ? … Mais cela rend les choses encore plus graves !!

Maintenant, si je veux sortir du cadre naïf et garder la tête sur les épaules, je m’en fou que vous soyez au courant ou pas. Vous êtes là pour prendre des décisions et diriger un pays, vous êtes responsables de toute décision et tout papier qui passe entre vos mains, encore plus si ce dernier porte vos signatures … Vous devez assumer votre responsabilité politique !!

Frassi , mafrassich … Cela me rappelle ce que je disais au prof quand j’arrivais en retard au lycée " مشا عليا الطوبيس " et " تسد عليا الباب ". Ou encore ce que je disais à mes parents quand je faisais tomber une assiette pour m’amuser " طاح بوحدو " … A la rigueur moi quand je le faisais je n’avais aucune responsabilité, ni morale ni politique !


Tagué : Belkouch Hicham

               Partager Partager


Commentaires