Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM


MAP - publié le Vendredi 25 Juillet à 09:05

François Hollande : Aucun survivant dans le crash de l'avion d'Air Algérie au Mali



Paris - Les 118 passagers de l'Avion d'Air Algérie, dont 51 Français, ont tous péri dans le crash de l'appareil qui s'est écrasé dans le nord du Mali, a indiqué vendredi le président français François Hollande, lors d'une brève allocution à l'issue d'une réunion de crise à l'Elysée.



"Il n'y a hélas aucun survivant", a-t-il déclaré, notant qu'une boîte noire a été récupérée et acheminée vers Gao", dans le nord du Mali, par les militaires français qui ont sécurisé la zone.
 
Les débris de l'appareil, qui assurait la liaison Ouagadougou-Alger, ont été repérés jeudi soir par un hélicoptère de l'armée burkinabè dans la zone de Gossi (nord du Mali). Cette information a été confirmée vendredi par la présidence française.
 
L'avion transportait au total 118 personnes, dont 51 Français. Un détachement d'une centaine de soldats français est arrivé sur les lieux du crash tôt vendredi matin. Selon le ministère français de la Défense, leur mission est de "sécuriser la zone", de recueillir des éléments utiles à l'enquête, ainsi que les corps des passagers.
 
Les autorités françaises écartent la possibilité d'un tir depuis le sol, "hautement improbable voire impossible", privilégiant l'hypothèse de conditions météorologiques "extrêmement dégradées".
 
L'avion avait décollé de Ouagadougou avec 112 passagers et six membres d'équipage, à destination d'Alger dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a disparu des écrans radar cinquante minutes après son décollage, selon Air Algérie.
 
L'Association internationale du transport aérien (Iata) a indiqué vendredi qu'elle allait "tout mettre en oeuvre" pour améliorer la sécurité aérienne qui reste une priorité, après une semaine noire au cours de laquelle trois crashs d'avions ont fait plus de 460 morts.


               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara