Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Polisario Confidentiel - publié le Mercredi 16 Mai à 11:38

France : le Polisario angoissé par le syndrome Rajoy




Des sources bien informées dans les camps de Tindouf ont assuré à Polisario-confidentiel que la direction du Polisario suivait avec la plus grande appréhension le séjour en France du roi Mohammed VI.



La première alerte a retenti à Tindouf le 9 mai déjà. Ce jour-là, Saâd Eddine El Othmani le ministre marocain des affaires étrangères, s’était rendu à Paris où il a rencontré les principaux collaborateurs du président nouvellement élu, François Hollande.


En tête de ces responsable, Pierre Moscovici, ancien directeur de campagne de François Hollande et cheville ouvrière qui a assuré la transition présidentielle. Mais d’après les mêmes sources, ce qui a le plus inquiété Mohamed Abdelaziz, ce sont les phrases avenantes prononcées par Moscovici à l’issue de ses entretiens avec le chef de la diplomatie marocaine. Les « relations entre la France et le Maroc sont d’une telle profondeur, d’une telle intensité, d’une telle densité (que) au-delà des changements politiques qui se sont produits de part et d’autre et qui sont majeurs, nous voulons rapprocher davantage encore nos deux sociétés ».


Une déclaration qui a jeté le froid sur tout l’état-major de Tindouf qui, avec le soutien d’Alger, dispute au Maroc la souveraineté sur la région du Sahara occidental. La direction du Polisario a vu son inquiétude augmenter d’un cran en apprenant le séjour du souverain marocain à Paris avec, en prime, de probables entretiens avec le président français, selon les mêmes sources.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».