Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - Lemag - publié le Mardi 11 Mars à 21:17

France : Une plainte en justice pour "mise en danger de la vie d'autrui" à cause de la pollution de l'air



Paris - Alors que les alertes à la pollution de l'air se succèdent depuis vendredi en Ile-de-France et dans d'autres régions françaises, l'association "Ecologie sans frontières" a déposé mardi une plainte contre X au tribunal de grande instance de Paris pour" mise en danger de la vie d'autrui".



Cette association qui dit agir au nom de ceux qui souffrent en silence de la pollution de l'air, entend ainsi "dénoncer l'inertie des pouvoirs publics" en matière de lutte contre les émissions de particules fines, d'ozone, ou de dioxyde d'azote.

"Face à ce scandale sanitaire, les pouvoirs publics ne font rien à part proposer des mesures inopérantes", déplore le vice-président de l'ONG Nadir Saifi dans une déclaration à la presse, notant que l'impact de la pollution sur la santé ne fait plus débat alors que les dangers sanitaires n'ont jamais fait l'objet d'un véritable plan de bataille.

La France a été menacée d'une amende record de 100 millions d'euros par an par Bruxelles pour pollution de l'air.

Après avoir reçu une deuxième mise en demeure de la Commission européenne l'exhortant à mettre en œuvre d'urgence des mesures pour parer à cette pollution, le gouvernement français s'est engagé à édicter un décret autorisant la circulation alternée, avec plaque paire ou impaire, lors des pics d'émission de particules fines.

Le ministère français de l'Ecologie avait précisé, lundi, qu'un arrêté listera, avant l'été, à l'intention des préfets, les mesures à mettre en œuvre pour mieux anticiper les épisodes de pollution et limiter leur impact.

Selon l'association "Ecologie sans frontières", 42.000 personnes décèdent prématurément chaque année en France en respirant un air vicié.

"Aucune mesure coercitive, portant notamment sur la restriction effective de la circulation automobile, n'a jamais été prise" en France, dénonce l'association, soulignant que dans de nombreux pays européens, les taux de pollution de l'air ont baissé sous l'action de plans énergétiques efficaces.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara