Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Rachid El Haibi - publié le Mardi 2 Septembre à 13:32

France: Halte à l'arrogance coloniale!




Rachid El Haibi - L'Italie a donné l'exemple, excuse pour les libyens et une sorte d'indemnisation, 5 milliards de dollars, même minime, elle forme un geste de bonne intention et d'humanité. LA France aura-t-elle cette intention et ce courage de présenter ses excuses aux pays de Maghreb arabe, de l'Afrique, d'Asie, d'Amérique qu'elle a colonisés.



Une situation qui nuit toujours aux intérêts français, du moins du côté moral et dans un certain niveau matériel. Et l'on se demande pourquoi la France intervient dans des conflits loin de son territoire et avance les thèses des droits de l'homme mais pour son passé, toutes les clauses des déclarations des droits de l'homme, qu'elle fête actuellement, sont écartées.!!!!

Situation délicate, par incitation Italienne, la France est désormais sous le feu de son histoire qu'elle vante, histoire de la Bastille, de 1789 et de 1793; il est temps de revoir la politique de cet esprit colonial qui refuse d'abdiquer.

Les premières réactions venant de la France n'ont pas tardé à faire face pour défendre des positions sous-estimées. Voici alors comment la France officielle voit les choses. La France parle beaucoup de l'époque coloniale en Algérie, mais c'est les mêmes tragédies perpétrées par les français dans leurs colonies.
 
La décision de l'Italie de verser 5 milliards de dollars à la Libye en compensation pour la période coloniale ne constitue ni "un précédent, ni une référence" pour la France vis-à-vis de l'Algérie, a déclaré mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

"On ne va ni considérer que c'est un précédent, ni une référence", a dit à la presse le porte-parole, Eric Chevallier, qui était interrogé sur les conséquences pour la France de la décision de l'Italie.

"Chaque histoire bilatérale avance comme elle le souhaite, chaque histoire est spécifique", a-t-il ajouté.

L'Italie a présenté samedi 30 septembre 2008 ses excuses solennelles à la Libye et s'est engagée à verser à ce pays 5 milliards de dollars sur 25 ans en reconnaissance des "dommages infligés" pendant la période coloniale (1911-1942).

"Les autorités françaises ont reconnu sans ambiguïté l'injustice du système colonial", a fait valoir Chevallier, en rappelant qu'"en février 2005, l'ambassadeur de France (en Algérie Hubert) Colin de Verdière avait qualifié à Sétif les massacres de 1945 de = tragédie inexcusable = ".

A "Constantine, en décembre 2007, le président (Nicolas Sarkozy) avait clairement rendu hommage aux victimes innocentes d'une répression aveugle et brutale et dénoncé le système colonial, +injuste par nature+, qui +ne pouvait être vécu autrement que comme une entreprise d'asservissement et d'exploitation+", a poursuivi le porte-parole.

Enfin "Bernard Bajolet, ambassadeur (de France à Alger) en avril 2008, avait évoqué à Guelma la +très lourde responsabilité+ des autorités françaises dans les +épouvantables massacres+ de Selma, Guelma et Kherrata, le 8 mai 1945", a affirmé Chevallier.

Le porte-parole du Quai d'Orsay a souligné en outre qu'"un travail de mémoire est en cours des deux côtés de la Méditerranée". Il s'agit de "la création d'une fondation pour la mémoire de la guerre d'Algérie et des combats d'Afrique du nord", qui "devrait voir le jour avant la fin de l'année", a-t-il précisé.

Et pour résumer toutes ces fuites en avant, l'Italie n'a pas à s'excuser uniquement de la Libye, il y a l'Éthiopie, l'Érythrée et la Somalie. N'est-il pas un moment de revoir en hausse ses intérêts avec la Libye. Les trois autres pays africains de la corne ne sont pas de l'importance qui nécessite des excuses!

Pour rappeler, toutes les excuses du monde ne pourraient suffire pour rendre sa dignité à un peuple asservi et exploité mais ce ne sont que des gestes humains et de reconnaissance envers des gens qui ont tout perdu pour la survie de l'entité coloniale.

A se rappeler, l'exploitation des richesses des pays colonisés, la servitude des peuples colonisés, le conduite des peuples colonisés pour défendre les causes des pays colonisateurs (les guerres mondiales, la guerre du Vietnam, les guerres du Rif et dans les différents pays colonisés, les soldats sénégalais au Maroc..etc.).

Tous les génocides, les crimes de guerre, les épurations ethniques, l'utilisation de toutes les armes destructrices, les vengeances non-humaines contre des peuples qui n'ont demandé que leur liberté et leur aspiration à conduire leur destinée loin des forces coloniales; tout cela, et pire encore, est vu d'un œil et d'un esprit d'arrogance par les pays coloniaux.

Ces pays qui ont tout fait pour rendre malheureux tous les peuples démunis de la terre refusent de dire le seul mot, la seule chose que ces colonisés attendent depuis des décennies, l'EXCUSE!

Mais cette EXCUSE viendra un bon jour et avec le meilleur des bouquets de fleurs.

A bonne oreille et bon esprit, pour servir et valoir ce que de droit.



               Partager Partager