Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AA - publié le Vendredi 4 Novembre à 16:11

France: Evacuation des migrants fraîchement installés à Paris





Paris - Les migrants qui s'étaient installés en masse dans le Nord-est de Paris depuis la semaine dernière ont été évacués, vendredi matin, par les forces de l'ordre, pour être orientés vers des centres d'accueil.
 
Près de 3 000 migrants occupant des campements de fortune sous le pont aérien des stations de métro "Jaurès" et "Stalingrad" ont commencé à être évacués vendredi matin, en la présence d' un cordon de gendarmes. La préfecture de Paris a mobilisé 600 policiers au total pour l'évacuation de ce matin. Cette opération est, depuis l'an dernier, la 29ème opération du genre, dans la capitale française.

Les migrants qui prennent progressivement place à bord des bus ont été conduits vers 74 centres d'accueil en région parisienne, qui jusqu'ici n'avaient accepté aucun migrant depuis le démantèlement du camp de migrants de Calais (Nord), surnommé la "Jungle", entamé la semaine dernière.

"Il y a beaucoup de primo-arrivants. Il est essentiel qu’on les mette à l’abri. L’objectif est que ces personnes soient orientées le plus rapidement possible", a déclaré Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, qui s'est rendue sur place pour surveiller le bon déroulement de l'opération.

L'opération devrait être terminée vers 14h, selon la préfecture, citée par Le Monde.

Les campements de fortune avaient émergé au courant la semaine dernière suite à l'arrivée de milliers d'Afghans, de Soudanais et d'Érythréens qui avaient quitté la Jungle de leur propre gré, refusant d'être orientés vers des centres d'accueil et d'orientation.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara