Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Mardi 29 Novembre à 10:13

Forum de Crans Montana : La ville de Dakhla est un modèle de développement pour toute l'Afrique




Rabat - Le Forum de Crans Montana est convaincu que la ville de Dakhla est un modèle de développement pour toute l’Afrique, qui donne l’exemple d’un Maroc porte-flambeau africain de la coopération Sud-Sud, a affirmé, lundi à Rabat, le Président du Forum, Pierre-Emmanuel Quirin.



Cette 3ème édition du Forum, qui se tient du 16 au 21 mars 2017 sous le signe "Vers la nouvelle Afrique du XXIème siècle", "sera la confirmation du positionnement de Dakhla sur la carte mondiale de la politique et des affaires comme un lieu unique et original", où toutes les réussites deviennent possibles, a ajouté M. Quirin, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation aux médias marocains et étrangers accrédités au Royaume de cette nouvelle édition.

Au moment où le Maroc amorce son retour au sein de l’Union africaine, les politiques ambitieuses entreprises par le Royaume sur tout le Continent ont trouvé une résonance toute particulière au sein du FCM qui a souhaité poursuivre son engagement dans le cadre d’une coopération durable, a dit le Président du Forum de Crans Montana. De son côté, le Président d'Honneur et Fondateur Crans Montana Forum, Jean-Paul Carteron, a souligné que cette nouvelle édition consolide la présence du FCM à Dakhla, une ville appelée à devenir une capitale économique de l’Afrique de l’Ouest.

"Nous sommes engagés à promouvoir l’image de Dakhla sur la scène internationale", a-t-il dit, soulignant que "plus il y a de difficultés que certains cherchent à mettre sur notre chemin, plus le Forum de Crans Montana réussit". "Chercher à nous mettre des difficultés sur notre chemin est une garantie de plus de notre succès", a-t-il martelé devant les nombreux journalistes venus assister à cette présentation.

Cette nouvelle édition mettra à l’honneur les petits États insulaires en développement à travers l’organisation d’une conférence extraordinaire internationale de ces pays, les plus menacés par les impacts des changements climatiques. Les participants débattront de plusieurs thématiques, dont la sécurité en matière de santé publique, l’industrie agro-alimentaire, les énergies renouvelables et la coopération énergétique et l'intégration des jeunes au sein des économies nationales et dans les processus de décision politique.

La place de la femme en politique et en économie, l’impact attendu de l’atténuation des changements climatiques pour l’Afrique, le phénomène migratoire vers l’Europe et la place de l’Afrique dans la nouvelle économie maritime mondiale seront également au menu des travaux de cette rencontre internationale.

Le Forum de Crans Montana avait organisé à Dakhla ses deux dernières éditions sur l'Afrique et la coopération Sud-Sud, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI. Ces deux événements ont été marqués, selon le FCM, par la présence de plus de 2.000 participants, représentant plus de 150 États, et de 500 journalistes et médias venus du monde entier. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».