Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Les contacts entre Moscou et les Taliban suscitent l'inquiétud: Kaboul... | via @lemagMaroc https://t.co/Lnvoip2T56 https://t.co/ph2LXl3kGX



Farid Mnebhi - publié le Mardi 17 Février à 19:06

Forum Crans Montana : les dirigeants algero-polisariens sombrent dans le ridicule






Après leur échec monumental à convaincre les dirigeants du Forum Crans-Montana d'annuler leur évènement du mois de mars 2015 à Dakhla et face au dédain accordé par les médias étrangers à cette tentative puérile digne d'une bande de voyous, les responsables algériens n'ont rien trouvé de mieux que d'ordonner à leurs pantins du polisario d'adresser, le 15 février 2015, une supplique au Secrétaire Général de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) l'invitant à oeuvrer pour son annulation.

Mais voila, aveuglés par leur haine à l'égard du Maroc et de ses réussites politiques, diplomatiques, économiques, sociales et sécuritaires les responsables algériens ont totalement oublier que l'OCI ne reconnaît pas le polisario et appuie avec fermeté la légitimité du Royaume du Maroc dans ses provinces sahariennes.

Dans cette supplique, il est invoqué "une injustice flagrante contre un peuple musulman". A quel peuple musulman font-ils allusion ?

Le peuple algérien, dans ses composantes juive, chrétienne, musulmane, berbère, arabe, touareg, sahraouie et Mozabite, qui ne trouve plus d'aliments pour se nourrir, de logements pour y vivre dignement, d'écoles ou d'universités pour y étudier, d'hôpitaux et dispensaires pour s'y soigner, de routes en bon état pour y circuler, de centres de loisirs et d'estivages pour s'y détendre ou de lieux cultes pour y pratiquer sa foi juive, chrétienne ou musulmane car ne l'oublions pas l'algérien peut-être juif, chrétien ou musulman ? Une hypothèse à rejeter. Le peuple algérien est le dernier de leurs soucis et ce depuis l'indépendance en 1962.

Les séquestrés sahraouis des camps de la honte de Tindouf ? Les malheureux, mêmes les aides internationales qui leur étaient destinées ont été détournées par ces mêmes responsables algéro-polisariens soulevant une tempête d'indignation internationale. Une hypothèse qui tient pas.

S'agit-il alors des marocains sahraouis qui vivent en toute quiétude dans leur pays qu'est le Maroc qui s'étend de Tanger à Lagouira ? Impossible, les sahraouis des provinces sahariennes marocaines répugnent à fricoter avec des voleurs de grands chemins, des mafieux, des traîtres, des parjures, des terroristes et des trafiquants c'est contraire à leurs traditions ancestrales et code d'honneur. Hypothèse à mettre donc à la poubelle.

Mais alors de quel peuple musulman s'agit-il ? De la poignée de dirigeants algéro-polisariens qui viennent d'être épinglés à Bruxelles suite à la publication du rapport OLAF sur les détournements des aides alimentaires ?
Un rapport qui a mis à nu un vol bien orchestré par les barons algéro-polisariens pour amasser des fortunes colossales sur la misère des sahraouis embastillés à Tindouf.

Les luxueuses résidences de la marionnette Mohamed Abdelaziz et de son pseudo ministre de la défense, mohamed Lamine Bouhali, dans la région de Marbella en Espagne mais également les appartements grands standings dans les quartiers chics de Paris et ailleurs détenus par les dignitaires algériens en constituent la preuve la plus incontestable.

C'est assurément de ce peuple que le polisario fait allusion dans sa lettre pour ne pas perdre ce fonds de commerce très lucratif qui perdure depuis 40 ans. Une hypothèse validée. La photo jointe au présent article, montrant le chef de bande terroriste polisarien mohamed Abdelaziz et des officiers algériens du DRS se pourléchant les babines autour d'un méchoui sur le dos des séquestrés sahraouis de Tindouf après une de leurs nombreuses rapines, est forte éloquente.

Que cela soit bien clair, le Forum Crans-Montana aura lieu à Dakhla et les centaines de participants étrangers ainsi que la presse écrite, radio et télévisuelle pourront constater de visu et in situ les progrès réalisés sur tous les plans et que le Royaume du Maroc est un pays sûr, respecté et respectable, hautement qualifié pour assurer des évènements d'envergure internationale tant sur le plan de l'organisation, de la logistique que de la sécurité.
 


               Partager Partager