Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz



eMarrakech .info - publié le Mercredi 19 Octobre à 23:27

Forsatin: L'opposant sahraoui Oueld Mohammed El Ouali a été assassiné par les dirigeants Polisario




eMarrakech: Le Forum de Soutien aux Autonomistes de Tindouf (FORSATIN) a assuré que l'opposant sahraoui Khalifa Oueld Mohammed El Ouali Oueld Maâ El Aynaine a été assassiné par les dirigeants du Polisario. Une information affirmée par certains membres de la police du Polisario.



Forsatin: L'opposant sahraoui Oueld Mohammed El Ouali a été assassiné par les dirigeants Polisario
Un autre crime affreux commis par les criminels du Polisario à l'encontre d'un homme qui s'est toujours opposé au régime de cette bande de mercenaires, dirigés par les généraux algériens pour des raisons bien différentes des espérances des sahraouis.

Oueld Mohammed El Ouali a même commencé à mener, auprès des familles, une campagne pour exiger des responsables leur droit aux aides. Il a également mis à nu tous les cas d'intoxication alimentaire, ayant eu lieu récemment aux camps.

Cependant, ce ne fut pas au goût des dirigeants du Polisario qui ont assassiné, cruellement, Oueld Mohammed El Ouali, en accusant de sa mort deux autres opposants, faisant ainsi d'une pierre deux coups.

Le Forum de Soutien aux Autonomistes de Tindouf rapporte, ainsi, un autre crime des dirigeants du Polisario, en assurant que la jeunesse sahraouie bien éveillée oeuvre pour le rand changement.

               Partager Partager


Commentaires
Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».