Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 10 Décembre à 15:43

Festival de Marrakech : Projection en compétition officielle de "Thithi", voyage dans l'univers mystique de l'Inde profonde



Marrakech - Le film indien "Thithi" de Raam Reddy a été projeté jeudi dans le cadre de la 15-ème édition du Festival international du Film de Marrakech (4-12 décembre), transportant le public dans un voyage à travers l'univers mystique de l'Inde profonde.



Ph. FIFM
Ph. FIFM
Il s'agit du premier long-métrage du jeune réalisateur indien qui livre, dans un cadre humoristique, cette fiction où se mêlent superstition, traditions, romance et conflits de générations.

Le film dont les événements se déroulent dans un village isolé du sud de l'Inde, retrace l'histoire de trois générations de fils qui vivent chacun à leur manière le deuil de leur aïeul centenaire, Century Gowda.

Le fils du défunt, Gadappa le Barbu, est un vieillard qui passe ses journées à traîner dans les champs autour du village, à tirer sur ses cigarettes et à siroter son brandy.

De son côté, Thamanna, le fils de Gadappa, manigance dans le dos de tout le monde pour vendre de façon totalement illégale les cinq acres de terres qui reviendraient pourtant de droit à son père. Enfin, Abhi, le fils de Thamanna, tente, lui, de séduire, avec l'assurance qui le caractérise, une jeune et jolie gardienne de troupeau.

Onze jours après le décès de l'aïeul, la cérémonie funéraire traditionnelle du "Thithi" en l'honneur du défunt est l'occasion pour les trois hommes de croiser leurs parcours et de se retrouver.

Réalisateur installé à Bangalore, Raam Reddy étudie la photographie au St. Stephen's College de New Dehli, où il écrit son premier roman, It's Raining in Maya, en 2011. En 2012, il signe son premier court métrage, Ika, qui lui vaut de remporter plusieurs prix en Inde et à l'étranger. Il obtient son diplôme en Réalisation à l'Ecole de Cinéma de Prague en 2013, et crée sa société Prspctvs Productions à Bangalore.

A Marrakech, son film "Thithi" est en lice pour l'Etoile d'Or avec quatorze autres longs métrages en compétition, pour la plupart une première ou une seconde œuvre. Ils seront départagés par un jury prestigieux présidé par le célèbre réalisateur américain Francis Ford Coppola.

Au total, 93 films représentant 33 nationalités seront projetés, toutes sections confondues (compétition officielle longs-métrages, Cinécole, Coup de Cœur, hors compétition, Masterclasses, projections à Jemaa El Fna, audio-description ), lors de cette édition qui met à l'honneur le cinéma canadien.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara