Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 23 Juin à 10:25

Fès : Destruction de 4 tonnes de sacs en plastique depuis début juin



Fès - Quelque 4 tonnes de sacs en plastique ont été détruits depuis le début de ce mois de juin, au niveau de la ville de Fès, une initiative intervenant dans le cadre de la mise en œuvre de la loi 77-15 interdisant la fabrication, l'importation, l'exportation, la commercialisation et l'utilisation des sacs en plastique, a indiqué, mercredi, le Wali de la région Fès-Meknès et gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber.



Cette action environnementale s’inscrit également dans le cadre de la loi 28-00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination et qui a pour objet de prévenir et de protéger la santé, les écosystèmes et l'environnement en général contre les effets nocifs des déchets, a fait savoir M. Zniber lors d’une réunion à laquelle ont pris part les différents acteurs publics et privés, chargés de cette opération, dont l'Entraide nationale, les ministères du Commerce, de l'industrie, de l'investissement et de l'économie numérique, de l’Énergie, des mines et de l'eau, ainsi que les autorités locales.

Le wali de la région Fès-Meknès a ainsi souligné le rôle de la commission locale qui sera chargée d'élaborer un programme d'action de collecte et d'incinération de ces sacs et de déterminer les endroits de leur propagation au niveau de la préfecture de Fès, ainsi que d'organiser de larges campagnes de sensibilisation en la matière.

Après avoir souligné les effets néfastes des sacs en plastique sur l’environnement, M. Zniber a jeté la lumière sur le décret faisant référence à la nomination des agents de contrôle désignés par chaque ministère pour procéder à la recherche des infractions aux dispositions de la loi 77 15 et aux textes pris pour son application.

Il a, dans ce sens, cité la contribution du ministère de l’Intérieur en ce qui concerne la possession des sacs en plastique en vue de vente, ou la distribution, ainsi que l’implication également du ministère des Finances en ce qui concerne l’importation et l’exportation des sacs en plastiques et le Ministère de l’Industrie en ce qui concerne la fabrication de sacs en plastiques.

Les différents acteurs publics et privés, chargés de cette action environnementale lancée à l’échelon national, en perspective aussi de la 22ème Conférence des Parties de la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), qui sera organisée novembre prochain à Marrakech, ont mis l’accent sur ce projet qui a pour but, selon eux, de déterminer les spécificités techniques des sacs en plastique et de définir les règles spécifiques à l'imposition de signes distinctifs et l'impression de logos sur les sacs en plastique destinés à un usage agricole ou industriel, les sacs de congélation, les sacs isothermes et les sacs utilisés pour la collecte des déchets ménagers et autres ordures.

A l’échelon de la région Fès-Meknès, une commission a été mise sur pied avec l’objectif d’assurer la coordination et le suivi des opérations de collecte et d'élimination définitive des sacs en plastiques dans un délai de 5 mois.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara