Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY


Wafaa Taha Latik - Lemag - publié le Mardi 8 Avril à 20:34

Etude: Plus on est dépressif, plus on risque la crise cardiaque




Norvège : Une récente étude norvégienne portant sur 63.000 personnes vient de révéler que ceux qui traversaient une légère dépression voyaient leur risque de subir une crise cardiaque augmenter de 5% par rapport à ceux qui ne présentaient aucun symptôme; ce taux atteint 40% chez ceux atteint de dépression modérée ou grave.



Les chercheurs ont évalué la dépression en utilisant l'échelle de dépression HAD, une série de questions utilisées pour déterminer le niveau de dépression et d'anxiété.

«Les symptômes dépressifs augmentent le risque de développer une insuffisance cardiaque et plus les symptômes sont graves, plus le risque est élevé, a souligné  Lise Tuset Gustad, co-auteure de l'étude qui a été présentée à la conférence EuroHeartCare en Norvège. Les gens déprimés ont des styles de vie moins sains, nous avons donc ajusté notre analyse avec des facteurs comme l'obésité et la consommation de tabac qui peuvent entraîner à la fois des dépressions et des crises cardiaques.» rapporte Slate.fr

En fait, «La dépression déclenche les hormones du stress, a expliqué Gustad. Ces hormones du stress entraînent à leur tour des inflammations et de l'athérosclérose, qui peuvent accélérer les maladies du cœur.» De plus, les personnes déprimées ont plus de mal à suivre les conseils qui pourraient contribuer à rendre leur style de vie plus sain.

Il faut donc éviter toutes les causes qui rendraient dépressifs, sinon, on risque, non seulement de voir la vie en noir, mais probablement de mettre terme à sa vie.



               Partager Partager