Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



MAP - publié le Mardi 3 Novembre à 10:42

Erik Jensen: Le plan marocain d'autonomie demeure "la meilleure solution" au conflit du Sahara






Londres - Le plan d'autonomie présenté par le Maroc demeure "la meilleure solution" au conflit du Sahara, a affirmé Erik Jensen, ancien représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara.
Erik Jensen: Le plan marocain d'autonomie demeure
L'initiative marocaine a été élaborée dans le but de trouver une "solution politique réaliste et réalisable" à la question du Sahara, a ajouté M. Jensen dans une déclaration à la MAP après la projection, lundi soir au parlement britannique, du documentaire "l'identité d'un front" réalisé par Hassan El Bouharrouti. 

Le plan d'autonomie, a-t-il poursuivi, s'inscrit en droite ligne du projet de régionalisation avancée initiée par le Royaume, soulignant la nécessité de trouver "une solution politique le plus vite possible à ce problème qui n'a que trop duré".

L'ancien représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara a également mis en garde contre les retombées négatives du blocage dans la conjoncture internationale actuelle, marquée par les menaces terroristes qui guettent la région du Maghreb et du Sahel, outre les défis et les bouleversements entrainés par le Printemps arabe.

Commentant le documentaire de Hassan El Bouharrouti, M. Jenson s'est félicité de cette initiative qui a permis d'engager avec les députés et des universitaires britanniques un débat fructueux sur la question du Sahara et sur l'histoire de la création du polisario et de mettre le doigt sur le rôle de l'Algérie dans ce conflit.

De l'avis de l'assistance, ce documentaire donne une lecture objective du contexte géopolitique de la création du "polisario" et l'instrumentalisation de ses milices par l'Algérie pour servir ses intérêts et nuire aux droits légitimes du Maroc. 

Il donne également une image exhaustive des conditions de vie dans les camps et du calvaire des populations séquestrées à Tindouf (sud-ouest de l'Algérie).

               Partager Partager