Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Adam Sfali - Lemag - publié le Mardi 4 Juin à 09:44

Erdogan : Nous ne reconnaissons point de légitimité au Polisario




Lemag : Recep Tayyip Erdogan en visite officielle au Maroc, a tranché la position de son pays, la Turquie, sur l’affaire du Sahara.



Prenant part au coté du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, à une conférence de presse à Rabat, le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, en visite officielle au royaume, a déclaré sans équivoques, que la Turquie ne reconnaît point légitimité au front séparatiste du Polisario.

Le chef islamiste du gouvernement turc a assuré du soutient de son pays, à une solution négociée, juste et durable et mutuellement acceptable par les parties dans le cadre de lONU.

Anticipant toutes manœuvres falsificatrices ou piégeage que tenterait à son encontre, le régime algérien sur cette question, lors de sa prochaine visite à Alger, le premier ministre Turc a envoyé depuis Rabat un message clair, aux autorités algériennes, que serait inutile de mentir médiatiquement sur des positions turques pro-polisariennes, ou de faire prendre en photo le premier ministre turc avec des membres du Polisario, ou de les faire assister habillés de leurs boubous, aux activités officielles d’Erdogan à Alger.

Par ailleurs, Recep Tayyip Erdogan a indiqué qu’il sera vital pour l’avenir de la région que le litige frontalier entre le Maroc et l’Algérie soit réglé, sous de bons hospices, il a proposé, à ce niveau, la médiation de son pays.

A rappeler que le tracé frontalier entre le royaume et sa voisine de l’Est reste invalidé jusque aujourd’hui, vu que la souveraineté sur le territoire du Sahara oriental, offert par la France colonialiste à l’entité algérienne de sa création en 1962, reste une question en suspend.

               Partager Partager


Commentaires