Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Lematin.ma - publié le Lundi 18 Août à 02:00

Enquête de conjoncture : Les ménages, pas très confiants





Publié le : 18 août 2014 - H.S., LE MATIN

graphe-situation-fianciere-.jpg

Au 2e trimestre de 2014, seuls 6,7% des ménages affirment pouvoir épargner une partie de leur revenu.

L’Indice de Confiance des Ménages (ICM) a enregistré une quasi-stagnation au cours du 2e trimestre de 2014, pour s’établir à 74 points, et une baisse de 0,3 point par rapport au 2e trimestre 2013. Selon les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages, menée par le HCP, les opinions des ménages sur l’évolution passée du niveau de vie ont connu une amélioration.
Le solde relatif à cet indicateur gagne ainsi 0,4 point. Toutefois, les perceptions des ménages relatives à l’évolution future de niveau de vie se sont dégradées. Le solde synthétisant cet indicateur enregistre une baisse de 1,7 point par rapport au trimestre précédent et de 8,9 points par rapport à la même période de 2013.
Au 2e trimestre de 2014, 75,2% des ménages anticipent une hausse du nombre de chômeurs pour les 12 mois à venir, ainsi le solde de cet indicateur enregistre une amélioration de 2,6 points par rapport au trimestre précédent et de 1,3 point par rapport à la même période de 2013.
Côté épargne, la note du HCP pour le 2e trimestre 2014, près de 57% des ménages considèrent que leurs revenus couvrent leurs dépenses, alors que 36,4% d’entre eux déclarent s’endetter ou puiser dans leurs épargnes.
«Seuls 6,7% des ménages affirment pouvoir épargner une partie de leur revenu. Les ménages sont toujours pessimistes quant à leurs capacités à épargner dans les mois à venir. Au 2e trimestre de 2014, 85,1% des ménages pensent ne pas pouvoir épargner au cours des 12 prochains mois contre 14,9% qui pensent le contraire», précise le HCP.
Par ailleurs, les résultats de l’enquête du HCP révèlent que 85,3% des ménages pensent que les prix des produits alimentaires ont augmenté dans le passé contre 90,5% un trimestre auparavant et 90% un an auparavant. Aussi, près de huit ménages sur dix (79,4%) pensent que ces prix continueront à augmenter dans le futur contre 78,6% au 1er trimestre de 2014 et 75,3% au 2e trimestre de 2013.


Source : http://www.lematin.ma/exclusif/2014/enquete-de-conjoncture_les-menages-pas-tres-confiants/207638.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+lematin-ma+%28LE+MATIN.ma%29

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara