Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



Amine MERNISSI - publié le Lundi 25 Mars à 11:58

Encore plus pour les Africains !




« Le Maroc annonce l’augmentation du nombre de bourses en faveur des étudiants ivoiriens ». Cette déclaration faite par le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération Saâd Eddine El Othmani, en marge du voyage officiel effectué par le souverain dans plusieurs pays africains, est de nature à resserrer davantage les liens d’amitié et de coopération déjà très étroits avec le Maroc.



Encore plus pour les Africains !
En effet, Sénégalais,  Ivoiriens, Gabonais et bien d’autres ressortissants africains, prennent chaque année le chemin du Maroc pour, soit entamer des études supérieures, soit pour effectuer un 3ème cycle universitaire ou une spécialisation dans une discipline donnée. Ce flux rappelle – toute proportion gardée –  les milliers d’étudiants marocains qui, chaque année, vont en France pour faire des études supérieures. Et la comparaison s’arrêtera là. Car, si se tourner vers la France est pour un Marocain « chose naturelle », compte tenu de « l’épisode colonial » commun… et de la qualité des études aussi ! Pour un Africain, choisir le Maroc est d’abord un acte de foi. Un choix réfléchi et désiré parmi tant d’autres. Ce n’est jamais un choix par défaut.
 
Ce capital dont jouit aujourd’hui le Maroc a une valeur inestimable. Ces flux d’Africains qui vont apprendre chez nous pour revenir chez eux, ou bien vont rester chez nous pour en faire… leur chez eux, y travailler et se marier parfois à des Marocaines,  constituent LA véritable richesse. Ils deviendront, de retour dans leurs pays d’origine, nos meilleurs ambassadeurs, voire nos meilleurs prescripteurs !....

En restant au Maroc, ils participeront en tant que citoyens formés et instruits à la richesse du pays. L’annonce faite par Saâd Eddine El Othmani pousse à aller encore plus loin dans la réflexion. Ce n’est pas seulement plus de bourses d’études qu’il faut accorder aux Ivoiriens. C’est une grande et belle Cité Universitaire que le Maroc devrait construire pour accueillir ces étudiants africains ! Imaginez, la Maison du Sénégal, la Maison du Gabon, la Maison de Côte-d’Ivoire…. Tout cela au coté d’un campus universitaire pour les Marocains. C’est cela la vraie coopération sud/sud. Les futures autoroutes du progrès et du savoir.

Amine MERNISSI
Directeur de publication du Magazine Marance


Tagué : Amine MERNISSI

               Partager Partager