Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


AFP - publié le Mardi 20 Septembre à 09:38

Emirates : une femme saisit la justice pour devenir un homme



Une Emiratie de 29 ans a saisi la justice pour obtenir le droit d'être opérée en vue de changer de sexe, ce qui serait une première dans ce pays arabe du Golfe, ont rapporté mardi des journaux.



L'avocat de la jeune femme, qui a entamé une procédure auprès du tribunal de première instance d'Abou Dhabi, a expliqué que sa cliente n'avait jamais vraiment eu le sentiment d'appartenir au genre féminin qui caractérise son physique.

"Depuis qu'elle a trois ans, elle se sent homme", a affirmé Ali al-Mansouri, cité par le quotidien anglophone Gulf News.

"Elle a un désir intense d'avoir le corps d'un homme et d'être acceptée par les autres comme un homme" qui est sa "vraie identité", a-t-il déclaré, ajoutant que son apparence de femme alimente "détresse, anxiété et dépression".

Toujours selon l'avocat, la jeune femme a été suivie physiquement et psychologiquement depuis 2012 et une commission médicale a recommandé qu'elle subisse une opération pour changer de sexe.

Plus tôt ce mois-ci, le gouvernement des Emirats a adopté un décret visant à réduire la responsabilité des médecins qui sont désormais autorisés à pratiquer des opérations de changement de sexe sur des personnes souffrant de dysphorie de genre.

L'avocat, cité par le quotidien Al-Bayan de Dubaï, a également précisé qu'une fatwa (avis religieux) de l'Autorité des Affaires religieuses et des Waqfs, émise le 5 mars 2013, autorise "les interventions médicales appropriées pour remédier à une anomalie dans le corps d'une personne, qui conduit à une ambiguïté dans la définition de son sexe".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara