Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Khalid FENSAB - publié le Vendredi 17 Août à 00:00

Élections 2007 : ne me décevez pas




Khalid FENSAB - Je ne peux pas vous voir, en fait, je ne peux voir personne. Dieu tout puissant m’a honoré en me faisant découvrir le monde des personnes non voyantes, merci mon Dieu. Chers enfants, je peux voir dans les cœurs. Aujourd'hui, j'aimerais vous faire part de ce que je ressens ces jours-ci:



J'ai appris à résumer ce qui m'est arrivé quand j'étais petit en répondant à ceux qui me posent cette question :

- Que t'est-il arrivé ?
- Rabbo al izatti wal jalal chaa an onâama bibassari el kalb (Dieu tout puissant en a décidé que je savourerais de la vue du cœur).

Notre pays s'apprête à passer une nouvelle épreuve démocratique : élections législatives 2007.

Je me demande si les urnes seront capables de générer des personnes dignes de confiance, qui seront capables de gagner notre respect et nous inclure dans les grandes décisions de notre avenir.

Je n'ai pas besoin de voir ce qu'a fait le gouvernement actuel mais je peux confirmer que chaque fois que:

- je tombe sur un chemin mal entretenu, je comprends que l'homme n'a pas faire son devoir,
- j'envois mes CV à la recherche d'un emploi qui me permettra de vivre dignement et que je ne reçois pas de réponses, je sais que personnes ne pense à moi,
- Je ne pianote pas sur clavier munit d'une technologie adaptée aux personnes non voyantes…
- J'écoute la radio et que je constate que nos enfants (les petites domestiques, les enfants de la rue, handicapés, les petits disparus, les enfants objets du tourisme sexuel, les enfants analphabètes…) souffrent, je comprends que notre pays ne souci pas sérieusement de la relève…

- Ai-je vraiment besoin de voir ce que font les responsables ?
- Non, car tout simplement ce qu'ils font me touche de très près.

- Est-ce que je vais voter cette année ?
- Oui, voter est un devoir des citoyens et nos élus doivent être à la hauteur de nos attentes.

- Pour quelle partie vais-je voter ?
- Il n'a pas de partis politiques dignes de mon respect. Ils se laissent emporter par l'illusion d'une unité des objectifs et n'oeuvrent pas pour le bien du pays. Mais, quand même je vais voter sur celui que mon cœur va voir.

Oui, je peux voir les cœurs.
Je peux voir vos cœurs.

Ne me décevez pas, ne décevez pas un fier citoyen qui ne peut pas voir avec ses yeux.
Soyez à la hauteur de vos mêmes, aimez votre pays, respectez-le et servez-le dignement.
C'est mon message à toute personne qui comptera assumer la responsabilité de gérer nos espoirs et notre avenir.

NB: Je me suis permis de dessiner pour vous ce tableau, mes chers enfants, j'éspère que vous allez comprendre mon message.


               Partager Partager