Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr



Larbi Amine - Lemag - publié le Samedi 5 Octobre à 12:05

Eldiario.es : Un jeune vidéaste marocain du Mouvement 20 Février déclare son soutien au Polisario




Lemag : «Je ne serai pas complice, à travers mon silence, du régime marocain et de son occupation du Sahara occidental».



Nadir Bouhmouch PH Eldiario.es
Nadir Bouhmouch PH Eldiario.es
Ainsi aurait déclaré le jeune vidéaste marocain Nadir Bouhmouch, activiste du Mouvement 20 février et opposant à la monarchie.

Selon le quotidien espagnol Eldiario.es, le jeune activiste du 20 Février participerait par un film de sa production, à des projections de films anti-Maroc, financés par l'Algérie, à Tindouf.

Pour le Polisario, la participation du jeune cinéaste marocain Nadir Bouhmouch, à cette manifestation de propagande cinématographique, est une présence «particulièrement symbolique, vu que ce jeune cinéaste lié au Mouvement du 20 février fait exception au Maroc en défendant la séparation du Sahara», ajoute le journal.

Nadir Bouhmouch réside aux Etats-Unis, selon Eldiario.es, il aurait affirmé que sa participation à ces projections de films à Tindouf dans les camps du Polisario, «signifie beaucoup pour lui».

Bouhmouch aurait ajouté : «J'ai assez souffert de l'autocensure concernant la question du Sahara».

Il aurait qualifié «les populations sahraouis de Tindouf de victimes du Maroc», et que «leur terre est occupée par le Maroc».

«Je ne serai pas complice, à travers mon silence, du Makhzen et de son occupation du Sahara», aurait il déclaré, selon le journal espagnol.

               Partager Partager


Commentaires