Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 1 Juin à 09:42

El Khalfi : Le BMDA fera bientôt l’objet d’une restructuration





Le ministre la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a annoncé, mardi à Rabat, le lancement prochainement du projet de restructuration du Bureau marocain des droits d’auteurs (BMDA), à travers l’organisation, pour la première fois, des élections des membres de l’instance de la gestion collective et de la commission de contrôle des distributions.

Cette mesure s’insère dans le cadre des dispositions prises par le ministère en vue de mettre à niveau le BMDA pour lui permettre d’améliorer son cadre organisationnel et ses interventions et de se concentrer sur ses mécanismes de gestion, a affirmé M. El Khalfi en réponse à une question orale sur "la situation du BMDA et droits connexes", présentée par le Groupe de l’UMT à la Chambre des conseillers.

Parmi les mesures prévues dans ce cadre, il a évoqué l’accompagnement des initiatives du Bureau en matière de lutte contre le piratage et de protection de la propriété intellectuelle et l’amélioration et le développement des compétences et du savoir-faire des fonctionnaires concernés par les droits d’auteurs et droits connexes, à travers des sessions de formation académique, outre le renforcement des infrastructures en rapport avec les droits d’auteurs.

Le ministre a rappelé la signature, courant mai, d’un mémorandum d’entente entre le gouvernement marocain et le Directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), assurant que cet accord est de nature à renforcer la protection des droits d'auteurs et à donner une forte impulsion aux relations de coopération et de partenariat entre le BMDA et l’OMPI.

Pour une protection optimale de ces droits, M. El Khalfi a fait état de la publication de plus d’une vingtaine de décisions ministérielles pour le recouvrement des droits d’auteurs au Maroc, en plus de la mise en place d’un mécanisme de compensation des auteurs et des ayant-droits connexes pour dommages subis à cause du piratage des œuvres. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus