Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AFP - publié le Mercredi 18 Mai à 15:15

Egypte: neuf policiers en procès pour avoir agressé des médecins



Le Caire - Neuf policiers égyptiens seront jugés pour avoir agressé en janvier deux médecins qui avaient refusé de falsifier un rapport médical dans un hôpital public, ont annoncé mercredi des responsables du parquet.



L'affaire avait déclenché un tollé et des milliers de médecins avaient manifesté en février au siège de leur syndicat dans le centre du Caire, au moment où la police est régulièrement accusée de multiplier les exactions en toute impunité.

Le procès des neuf policiers s'ouvrira mardi, ont annoncé deux responsables du parquet. Ils sont accusés d'"usage de la force" et "d'agression verbale" pour avoir notamment frappé les deux médecins le 28 janvier dans un hôpital public du nord du Caire, selon les mêmes sources.

Les abus policiers ont été l'un des principaux facteurs ayant déclenché la révolte populaire qui a mis fin au régime de Hosni Moubarak début 2011, mais ces pratiques sont redevenues monnaie courante sous le président Abdel Fattah al-Sissi.

Depuis que M. Sissi, alors chef de l'armée, a destitué son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi en 2013, il est accusé par les organisations de défense des droits de l'Homme de diriger un régime très répressif.

La police a également provoqué une levée de bouclier dans le milieu de la presse, en menant début mai un raid sans précédent contre le syndicat des journalistes pour arrêter deux reporters.

Un policier avait tué à la mi-avril un vendeur ambulant après une dispute concernant le prix d'un verre de thé. Il est actuellement jugé pour meurtre.

Début avril, un policier avait été condamné à la prison à vie -qui équivaut à 25 années de détention en Egypte- pour avoir tué par balle après une dispute un chauffeur qui lui livrait de la marchandise.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara