Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mercredi 18 Novembre à 23:41

Des représentants éminents des trois religions monothéistes reçoivent à Washington le Ouissam Alaouite de l'Ordre de Commandeur

Le siège du Sénat américain abrite la cérémonie célébrant la fin des travaux de réhabilitation des cimetières juifs du Maroc





Le sénateur Ben Cardin
Le sénateur Ben Cardin
Le rabbin Bruce Lustig de la Congrégation hébraïque de Washington, son éminence Théodore Cardinal McCarrick, archevêque émérite de la capitale fédérale US et l'imam Talib M. Shareef, Président de la Nation's Mosque, Masjid Mohammed à Washington, ont reçu, mardi, le Ouissam Alaouite de l'Ordre de Commandeur, lors d'une cérémonie célébrant la fin des travaux de réhabilitation des cimetières juifs du Maroc, tenue au siège du Sénat américain, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi.

Le Rabbin Lustig, l'archevêque émérite McCarrick, et l'imam Shareef ont reçu la distinction Royale respectivement du ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, de l'ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, Rachad Bouhlal, et de M. Serge Berdugo, ambassadeur itinérant de Sa Majesté le Roi.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Bouhlal a salué "les actions bienfaitrices des récipiendaires de la distinction Royale et leur engagement inlassable en faveur du dialogue des religions", tout en les invitant à se rendre au Maroc afin qu'ils puissent constater le travail accompli en matière de promotion des valeurs du vivre ensemble et de l'altérité.

Le diplomate a, dans ce contexte, souligné que la restauration des cimetières juifs est "une noble entreprise initiée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI" qui constitue "pour mon pays une façon de communier et d'embrasser notre héritage hébraïque tel que stipulé par la Constitution du Royaume".

"Il s'agit aussi pour la communauté juive marocaine à travers le monde d'honorer la mémoire de ses ancêtres qui ont vécu à travers les âges dans la paix et la quiétude aux côtés de leurs concitoyens marocains de confession musulmane", a fait observer M. Bouhlal.

Cette cérémonie est "un témoignage éloquent et un hymne à la tolérance et au vivre ensemble, dans un monde secoué par les incertitudes, les violences, la haine, le radicalisme et l'anti-sémitisme", a-t-il dit.

"Le monde d'aujourd'hui a des enseignements à tirer de l'esprit qui a animé la réhabilitation des +Maisons de la vie+", a dit M. Bouhlal, en appelant à élever haut les vertus du dialogue des civilisations et entre les religions, une entreprise qui nécessite des personnes dévouées tels que "les leaders religieux ayant reçu aujourd'hui le Ouissam Alaouite de l'ordre de Commandeur".

L'ambassadeur a, dans ce contexte, rappelé que son éminence Théodore Cardinal McCarrick sert d'émissaire universel à l'église catholique et oeuvre à la résolution de conflits. Il aide aussi à la résolution des problématiques socio-économiques à travers le monde, un parcours qui a été couronné par son élévation au collège des cardinaux par le pape Jean Paul II.

Le Rabbin Lustig, placé par le magazine Newsweek "parmi les rabbins les plus influents aux Etats-Unis", est connu pour son leadership pro-actif et son rôle dans la promotion du dialogue inter-religieux entre musulmans, juifs et chrétiens.

Talib M. Shareef a, pour sa part, servi d'imam dans cinq villes américaines et en tant que leader du Islamic Faith Group (groupe de la foi islamique) dans sept destinations militaires US à travers le monde. Il a également été derrière la création de l'association des imams de l'état de Géorgie.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara