Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 14 Avril à 10:51

Des experts débattent à Fès des dernières avancées de la cryptographie



Fès - Des experts se sont réunis mercredi à Fès, dans le cadre de la 8ème édition de la prestigieuse conférence internationale "Africacrypt", pour débattre des dernières avancées de la cryptographie et ses applications.



Les participants ont, lors de la séance inaugurale de cette conférence initiée par l'université Al Akhawayn en partenariat avec l'Association Internationale de la Recherche en Cryptologie (IACR) et avec le soutien de Microsoft, HPS, le conseil régional Fès-Meknès et l'Ecole Normale Supérieure de Paris, mis en exergue l'importance de cette manifestation reflétant l'intérêt qu'accorde le Maroc aux avancées numériques et à la recherche scientifique.

Selon les intervenants représentant notamment le secteur académique, le secteur privé, les banques, assurances, et le secteur gouvernemental, cette conférence vise en premier lieu à promouvoir aussi bien la recherche que l'utilisation de la cryptographie comme outil de confiance numérique et de développement dans le continent africain en général et au Maroc en particulier.

La cryptographie permet de stocker des informations sensibles ou de les transmettre à travers des réseaux non sûrs comme Internet de telle sorte qu'elles ne peuvent être lues par personne à l'exception du destinataire convenu, a précisé à la MAP, M. Rachid Tajje-Eddine, professeur à l'Université AL Akhwayn. 

"C'est une étude des principes, méthodes et techniques mathématiques reliées aux aspects de sécurité de l'information telles que la confidentialité, l'intégralité des données, l'authentification d'entités, la non répudiation des données. C'est un ensemble de techniques qui fournit la sécurité de l'information", a-t-il expliqué.

L'organisation de cette conférence s'inscrit dans le cadre des efforts entrepris par l'Université Al Akhawayn depuis 2009 pour le développement de compétences nationales dans les domaines de la cybersécurité, la sécurité des systèmes d'informations, la confiance numérique et technologies sous-jacentes au Maroc, a-t-il dit.

Il a rappelé que l'Université avait organisé en partenariat avec le Ministère du Commerce de l'Industrie et les Nouvelles Technologies la 1re conférence régionale sur la cyber-sécurité, et en 2012 la 4ème édition de cette même conférence, Africacrypt, à Ifrane.

Les thèmes de cette rencontre qui se poursuivra jusqu'au 15 courant porteront notamment sur les algorithmes à clé secrète (chiffrement et intégrité des messages), la cryptanalyse, les fonctions de hachage cryptographiques, les algorithmes à clé publique, notamment les algorithmes homomorphiques, les protocoles d'authentification, les algorithmes de signature digitale, la théorie des nombres, les courbes elliptiques, et les implémentations et les applications pratiques.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara