Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM


MAP - Lemag - publié le Samedi 18 Janvier à 11:07

Des experts de Bank Al-Maghrib visitent le siège de la BCEAO à Dakar



Dakar - Des experts marocains de Bank Al Maghrib, conduits par leur patron, Wali de BAM, Abdellatif Jouahri, a effectué les 16 et 17 janvier courant, une visite de travail au siège de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).



Abdellatif Jouahri
Abdellatif Jouahri
 Cette visite qui intervient sur invitation du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné, s'inscrit dans le cadre de la coopération élargie et continue entre les deux Banques Centrales, couvrant les domaines d'intérêts communs, en particulier ceux relatifs aux missions de supervision bancaire, de stabilité financière et d'élaboration et de conduite de la politique monétaire.

Cette coopération est régie, notamment, par les deux conventions bilatérales signées en mai 2009 et mars 2013, portant, respectivement, sur la coopération en matière de contrôle bancaire et d'échange d'informations ainsi que sur la coopération générale entre les deux Instituts d'émission.

Cette visite fait suite à celle effectuée, à Rabat en mars dernier, par une délégation de responsables de la BCEAO, conduite par le gouverneur de cette institution bancaire ouest- Africaine.

Les échanges entre les deux parties ont porté sur le "point d'étape sur la convention entre les deux régulateurs en matière de supervision consolidée des groupes bancaires", "le dispositif de surveillance macro-prudentielle incluant le cadre de prévention et de gestion des crises", "le financement des économies, notamment les mécanismes et outils de réduction des asymétries d'information ainsi que le soutien financier en faveur des PME/PMI et du secteur de l'habitat", et "l'inclusion financière y compris le volet traitant de la concurrence bancaire".

Ces discussions sont de nature à permettre une meilleure coordination et un suivi rapproché de l'implantation et du développement des établissements de crédit marocains dans les pays de la zone UMOA.

Il est à rappeler que les trois groupes bancaires marocains, "Attijariwafa bank", "Crédit Populaire du Maroc" et "BMCE Bank", sont implantés dans les huit pays de la zone UMOA, à travers 20 filiales et deux succursales. Ils disposent de 681 agences et emploient près de 6.000 personnes.

Cette présence requiert, conformément aux standards internationaux, un contrôle conjoint et un partage d'informations entre les autorités d'origine et d'accueil.

Outre ces échanges techniques et réguliers, la coopération générale entre les deux Institutions, permet un partage d'expérience et une convergence vers les meilleures normes internationales sur des thématiques aussi diverses et variées que la modernisation de la gestion des ressources humaines, la formation, l'audit, la gestion des risques, la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, la surveillance et la sécurisation des systèmes de paiement et le traitement fiduciaire.

Lors de cette visite de travail, les deux parties ont réitéré leur volonté de poursuivre ces échanges, à travers des réunions et des ateliers de travail périodiques.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara