Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 12 Mai à 09:56

Démonstration à Rabat de la technique japonaise "Ninja Tech", spécialisée dans l'auscultation des ouvrages d'art



Rabat - Une démonstration d'une nouvelle technique, baptisée "Ninja Tech", spécialisée dans l'inspection et l'auscultation de gros ouvrages d'art, dont les ponts, a eu lieu mercredi à Rabat.



Présentée lors d'une rencontre initiée par les Autoroutes du Maroc (ADM), "Ninja Tech", est basée sur une technologie révolutionnaire pour des structures en zones élevées inaccessibles et consiste en une auscultation visuelle rapprochée permettant des interventions immédiates.

A cette occasion, le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif a indiqué que l'adoption de cette technique d'auscultation des ouvrages d'art en l'occurrence le pont de l'oued Bouregreg s'inscrit dans le cadre d'une convention de partenariat entre les ADM et la société japonaise "Hanshin Expressway Ltd".

Il s'agit d'une nouvelle technique à même de préserver et prolonger la durée de vie de ce pont, a indiqué le ministre dans une déclaration à la MAP, notant que c'est une première en son genre à l'échelle africain et arabe. Cette solution permettra l'inspection et l'auscultation, loin des méthodes traditionnelles, de nombreuses structures et ouvrages d'art, a-t-il dit.

Au cours de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Japon au Maroc, Tsuneo Kurokawa, du directeur général de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Koichi Shoji, M. Boulif a annoncé que le pont à Haubans sur l'Oued de Bouregreg, dont les travaux se sont achevés, sera opérationnel en juin 2016.

De son côté le directeur général des ADM, Anouar Benazzouz a noté que cet évènement est une occasion pour présenter le projet "Ninja Tech" qui constitue l'un des défis majeurs en matière de maintien des structures et des infrastructures, relevant, dans cette optique, que la société œuvrera en partenariat avec "Hanshin Expressway" à la formation des experts marocains en inspection des ouvrages d'art et structures de génie civil présentant des difficultés d'accès.

Pour sa part, le directeur de la coopération à la société japonaise "Hanshin Expressway", Nishi Bayashi a précisé que cette manifestation se veut une occasion pour faire connaître "Ninja Tech" , une méthode unique en son genre et utilisée pour la première fois en dehors du Japon, exprimant l'espoir de renforcer la coopération dans le domaine routier.

Parallèlement à cette rencontre, les ADM et la société "Hanshin Expressway" ont procédé à une démonstration réelle d'une auscultation sur le pont à Haubans du Bouregreg sur un pylône de 200 mètres (m) de hauteur.

Le pont à Haubans sur l'Oued de Bouregreg fait partie intégrante du projet de construction de l'autoroute de contournement de Rabat. Il s'agit d'un ouvrage de 950 m de longueur avec deux pylônes de 200 m de hauteur, tandis que le tablier porte 3 voies dans chaque sens et est supporté par 160 haubans (câbles).

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara