Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 19 Août à 12:10

Démantèlement à Tanger d'un réseau criminel international actif dans le vol armé et le trafic de drogues (DGSN)





Un réseau criminel international actif dans le vol armé et le trafic des stupéfiants a été démantelé, mardi soir, au terme d'une opération de qualité menée par les services de la Préfecture de police de Tanger, en coordination avec la Brigade nationale de la police judiciaire et le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national.

Cette opération a permis l'arrestation de deux citoyens belges d'origine marocaine soupçonnés de lien avec la tentative d'attaque à l'arme à feu contre un fourgon de transport de fonds le 13 août courant, indique mercredi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationales (DGSN). 

Les investigations menées dans ce cadre ont abouti à l'arrestation, mardi matin au quartier Ain Aqtiouet, du principal suspect, un multirécidiviste âgé de 39 ans impliqué dans des affaires de vol armé et de trafic de drogue au Maroc, en Belgique et en Espagne, alors que le deuxième mis en cause, recherché pour trafic de stupéfiants, a été arrêté le même jour dans la soirée au quartier Drissia, précise la même source, ajoutant que les investigations se poursuivent pour l'arrestation des autres suspects dont l'identité a été établie comme étant complices dans la tentative de ladite l'attaque. 

La DGSN relève que cette opération a permis la saisie de différents types d'armes à feu, dont une mitraillette automatique et un fusil de type Browning, notant que les premières investigations ont révélé que le suspect principal s'est procuré ces armes, dont une partie a été utilisée dans la tentative d'attaque contre le fourgon de transport de fonds dans le quartier Moulay Rachid en début de la semaine dernière, ainsi qu'une grande quantité de munitions, via le deuxième mis en cause qui les a introduites de manière illégale à partir de son lieu de résidence en Belgique. 

Les opérations d'inspection réalisées dans le cadre de cette affaire se sont également soldées par la saisie de quantités de munitions de différents calibres, de faux documents d'identité, de plaques minéralogiques portant des matricules nationaux et étrangers falsifiés, des équipements utilisés dans la falsification de ces plaques, en plus de la saisie de plusieurs voitures, armes blanches, masques, appareils de communication sophistiqués, dont un brouilleur de fréquence, un téléphone satellitaire, et des sacs remplis de quantités de drogue, ajoute la même source.

La DGSN souligne également que les investigations menées par les services de sécurité ont établi l'implication du principal suspect et de l'un de ses compères toujours en cavale dans l'attaque armée ayant visé, en février 2014, une agence bancaire sis Avenue Moulay Abdelaziz à Tanger, lors d'une opération qui s'est soldée par le hold-up d'un montant de plus de 5 millions de dirham.

Outre cette opération criminelle, les investigations, dans cette affaire, ont révélé l'implication du principal mis en cause dans l'utilisation d'une arme à feu contre une personne dans la nuit du 31 mai 2013, avant de s'emparer de la voiture de la victime qui a succombé à ses blessures, note la DGSN, ajoutant que l'accusé est impliqué également dans l'acquisition d'une voiture volée par deux de ses complices, toujours recherchés dans le cadre de cette affaire, après avoir usé d'une arme à feu contre son propriétaire le 27 novembre 2013 dans la ville de Tanger. 

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête qui se poursuit sous la supervision du parquet général compétent, alors que les recherches et les investigations sont toujours en cours pour mettre la main sur les autres suspects supposés impliqués dans ces actes criminels.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara