Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 13 Janvier à 11:34

Démantèlement à Fnideq d'une cellule terroriste dont les membres ont annoncé leur allégeance au chef de l'EI en Syrie et en Irak



Rabat - La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a procédé au démantèlement d'une cellule terroriste s'activant à Fnideq, composée de trois membres qui ont annoncé leur allégeance au chef à l'organisation de "l'Etat islamique" (EI) en Syrie et en Irak, indique mardi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.



L'opération de démantèlement de cette cellule, qui s'inscrit dans le cadre des opérations proactives pour faire face aux menaces terroristes, a été menée sur la base des investigations minutieuses de la Direction générale de la surveillance du territoire national, ajoute le ministère.

Ces investigations ont révélé que les mis en cause entretenaient des liens étroits avec la cellule terroriste démantelée en août dernier dans le nord du Royaume et à Fès, spécialisée dans le recrutement de combattants pour rallier ''l'Etat islamique" et dont les membres faisaient l'apologie du terrorisme et des actes barbares commis par les combattants de l'organisation terroriste précitée.

L'un des membres de cette cellule terroriste avait recruté et envoyé son frère pour rejoindre l'EI, où il a trouvé la mort fin 2014, précise la même source.

Les mis en cause seront déférés devant la justice dès l'achèvement de l'enquête menée sous la supervision du Parquet général compétent, conclut le communiqué.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara