Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 1 Décembre à 23:48

Déclaration à la presse de Omar Hilale suite à la libération de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud



Après moult tergiversations, et en dépit d'un chantage éhonté de l'Algérie et du polisario, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a été remis, hier matin, au délégué du HCR, sur le territoire mauritanien, a déclaré, mercredi, Omar Hilale, ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies à Genève, précisant que Mustapha Salma se trouve, depuis hier soir, à Nouakchott.



Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud
Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud
Dans une déclaration à la presse, le diplomate marocain a indiqué que  Mustapha Salma a été acheminé à Nouakchott, en coopération avec les autorités mauritaniennes, pour un entretien en tête-à-tête et confidentiel avec le représentant du HCR, au sujet de ses choix de son pays de résidence et ce, conformément aux Statut et procédures du HCR.

Hilale a exprimé, à cette occasion, les remerciements du Royaume du Maroc au HCR et autres Organisations internationales, ainsi qu'aux Etats qui ont exercé des pressions, depuis les premiers jours de l'arrestation de Mustapha Salma, sur l'Algérie et le Polisario, afin d'obtenir sa libération immédiate et inconditionnelle.

La libération de Mustapha Salma n'absout pas l'Algérie, pays hô te des populations séquestrées dans les camps de Tindouf, de ses responsabilités internationales au sujet de l'arrestation de ce militant des droits de l'homme, sur son territoire et sa remise au Polisario, a tenu à souligner Hilale, rappelant, qu'à ce titre, l'Algérie assume, collectivement avec le Polisario, la responsabilité des sévices et tortures physiques et psychologiques infligés à M Mustapha Salma, durant sa période de détention.

A cet égard, Hilale a déclaré que le Royaume du Maroc rend hommage tout particulièrement au HCR, qui n'a pas cédé aux intimidations de l'Algérie et du polisario, qui ont tenté, sans succès, d'instrumentaliser son intervention humanitaire en faveur de M. Mustapha Salma à des fins de propagande politique et de falsification de la réalité sur le terrain.

Il a ajouté que la libération de Mustapha Salma, suite au refus de l'Algérie de le libérer à partir de Tindouf, s'est déroulée conformément au droit international, sur le territoire d'un Etat souverain, la Mauritanie, où il a été remis au Délégué du HCR.

Hilale a rappelé la mobilisation de l'ensemble des forces vives du Maroc, ainsi que les Institutions Gouvernementales et la société civile pour la libération de ce défenseur des droits de l'homme, arrêté, le 21 septembre dernier, après avoir exprimé publiquement son soutien à l'Initiative marocaine d'autonomie.

Enfin, et tout en déclarant que le Maroc respectera pleinement les choix que Mustapha Salma déclinera au HCR, au sujet de son pays de résidence, Hilale a réitéré l'appel du Maroc pour la garantie de la pleine jouissance par Mustapha Salma de ses droits à la liberté d'expression et de mouvement.

               Partager Partager


Commentaires
Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus