Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



Jamal Mesbah - publié le Vendredi 18 Avril à 19:36

Décès de Gabriel Garcia Marquez






Décès de Gabriel Garcia Marquez
Le romancier et journaliste colombien Garcia Marquez ; prix Nobel de littérature en 1982 est mort le 17 avril 2014 au Mexique a l’âge de 87 ans.
Né le 6 mars 1927 à Aracanta ; il a rompu ses études de droit pour se consacrer a l’écriture ; ses premiers essaies remontent aux années 1947 et 1952 ; et en 1957 il a publié son 1e roman intitulé ‘’ les feuilles flétries ‘’ qui a était largement critiqué mais pour l’écrivain c’est son œuvre favorite car elle est la plus honnête et spontanée de ses écrits dont les sujets sont diversifiés et traitent dans leur majorité le quotidien des latinos américains inspiré de la mer ; la violence et l’influence de la culture des caraïbes et la solitude ; son chef-d'oeuvre ‘’ cent ans de solitude ‘’ édité en 1967 est considéré comme l’un des plus importants livres dans l’histoire de la langue espagnole lors du 4e congrès de ladite langue tenu en 2007 ; traduit dans 37 langues ; 25 millions d’exemplaires sont vendu dans le monde entier ; le roman relate la vie dans une ville imaginaire ‘’ Macondo ‘’ à travers la famille Buinda fondatrice de la ville par l’un de ses fils José arcadio buinda ; une histoire passionnante et pleine d’aventures imaginaires mais proche des événements vécus aux caraïbes notamment la révolution contre les sociétés bananières américaines qui exploitent la terre et les ouvriers qui y travaillent dans des conditions lamentables .
Parmi ses romans historiques et documentaires ‘’ le général dans le labyrinthe ‘’ publié en 1989 et qui raconte les derniers jours du général Simon Bolivar ; un des leaders du mouvement de la libération politique des pays de l’Amérique du sud au 1e quart du 19e siècle ; en route vers l’exil de Bogota à la côte caribéenne de la Colombie en essayant de quitter l’Amérique vers l’Europe. D’autres oeuvres peuvent être cités à titre d’exemple :

Le temps du patriarche 1975
Pas de lettre pour le colonel
Chronique d’une mort annoncée

L’amour aux temps du choléra ; qui raconte l’histoire d’amour entre un jeune télégraphiste pauvre et une écolière dont le père s’oppose à leur union et l’épouse a un médecin Juvénal Urbino ; florentino Ariza ; l’amoureux trahi ne cède pas et travail pour améliorer sa situation pour mériter Fermina Daza la reine de son cœur ; resté Fidel pendant un demi-siècle avant que son rêve se réalisera après la mort accidentelle du mari .
Une histoire inspirée de la biographie de ses parents et leur vie sentimentale avec un peu d’imagination d’après ses confessions consignées dans son autobiographie écrite en 2002 en 3 tomes sous - titre ‘’ j’ai vécu pour raconter ‘’.
Le style GARCIA MARKEZ est qualifié de réalisme magique basé sur l’imaginaire fantastique et mythique proche de la routine de la vie quotidienne. L’écrivain pense que L'imagination est un outil pour le bon emploi de la réalité.
Sans engagement politique affiché ‘’ Gabo ‘’ est un activiste politique et militant socialiste par conviction ; il prône un modèle de socialisme basé sur le progrès ; la liberté ; et l’égalité ; dans ce contexte ses articles parus dans divers journaux démontrent sa désapprobation à tout ce qui s’applique en Europe de l’est après ses voyages dans ces pays.
Travaillant comme correspondant de l’agence presse ‘’ Prensa latina ‘’ a la havane capitale du Cuba ; il fait connaissance de Fidel Castro en janvier 1957 alors il découvre que ce révolutionnaire est différent des autres leaders et tyrans cités dans l’histoire d’Amérique latine à compter du 19e siècle et grâce à lui la révolution cubaine qui était dans ses débuts peut récolter ses fruits dans les autres pays de l’Amérique du sud ; une amitié est née entre Fidel Castro et l’écrivain qui se constitue en témoin de l’époque .
Gabo fervent défenseur du socialisme et non du communisme a participé comme médiateur aux pourparlers de paix au cuba entre ELN et le gouvernement colombien et entre ce dernier et le mouvement du 19 avril et ensuite avec les FARC qui malheureusement ont échoué.
D’autres rôles politiques ont étaient attribués à l’auteur de cent ans de solitude qui reprit quelques scènes dans son style romancier d’où la politique peut être au-delà de la portée des institutions privées du pouvoir politique.
Son amitié avec le président palestinien Yasser Arafat est la preuve de son soutien à la cause palestinienne contre l’occupant sioniste.
En 1999 un cancer lymphatique a été diagnostiqué chez GABOT ; il subit des cures de chimiothérapie aux usa ; il s’est retiré de la scène publique mais sans cesser d’écrire qu’après la détérioration de son état de santé et après avoir publié une lettre d’adieu a ses amis .
Sa dernière parution coïncide avec son 87e anniversaire le 6 mars 2014 ; très fatigué il saluait de loin ses nombreux admirateurs venus lui rendre hommage à cette occasion.



               Partager Partager