Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Lemag - Agence - publié le Vendredi 6 Juin à 10:30

De nouvelles révélations scientifiques sur l'origine de la lune



Washington - Une recherche scientifique publiée jeudi dans la revue américaine Science a révélé que la Lune se serait formée à partir d'une collision entre la Terre et un corps céleste appelé Théia, il y a environ 4,5 milliards d'années.



PH blenderartists
PH blenderartists
Théia, un objet de la taille de Mars, était entré en collision avec la Terre, créant ainsi des débris qui se sont assemblés sous l'effet de la gravité pour former la Lune, estiment la plupart des planétologues.

Afin de confirmer cette hypothèse, les chercheurs ont concentré leurs efforts sur la mesure des ratios d'isotopes d'oxygène, de titane, de silicium, ainsi que d'autres éléments.

Ces ratios varient dans le système solaire, ce qui fait que la grande similarité entre ceux de la Terre et de la Lune contredit les modèles théoriques de la collision, selon lesquels la Lune serait surtout composée des matériaux venant de Théia, la rendant de ce fait différente de la Terre dans sa composition.

Des chercheurs allemands ont effectué des nouvelles mesures, plus précises, de ces ratios d'isotopes sur la Terre et sur des échantillons lunaires ramenés par des missions Apollo.

"Les différences sont faibles et difficiles à détecter mais elles sont bien là", a indiqué Daniel Herwartz, géologue de l'université de Cologne en Allemagne, pour qui ces résultats signifient qu'on "peut être raisonnablement sûr que cette collision géante a bien eu lieu, ce qui donne une idée de la composition géochimique de Théia".

"Le prochain objectif est d'établir la proportion de matériaux provenant de Théia se trouvant dans la Lune", a ajouté M. Herwartz.

La plupart des hypothèses estiment que la Lune est formée de 70 à 90% de matériaux de Théia et de 10 à 30% de matériaux de la Terre. Or, selon certains modèles, la Lune ne serait composée qu'à 8% de matériaux de Théia.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara