Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Larbi Amine - Lemag - publié le Mardi 22 Octobre à 11:45

Daily Beast : Le Polisario, un front terroriste allié d’AQMI et du MUJAO




Lemag : Le journal américain Daily Beast a révélé, l’activité terroriste du front Polisario et la transformation sous l’œil complaisant du régime algérien, des camps de Tindouf, en une base logistique et de recrutement, au profit des groupes terroristes algériens AQMI et MUJAO.



Combattants du Polisario avec le MUJAO au nord Mali PH AP / Jerome Delay
Combattants du Polisario avec le MUJAO au nord Mali PH AP / Jerome Delay
Dans un reportage signé par la reporter américaine, Vivian Salama, paru le 21 octobre, Daily Beast a mis en relief la transformation des camps sahraouis de Tindouf et ses parages, en un terrain fertile pour les recruteurs du groupe terroriste algérien AQMI.

La faillite idéologique du front Polisario, crée sous teinture extrême-gauchiste anti-monarchiste, par le pouvoir algérien et le colonel Kadhafi dans les années 70, a imposé l’invention d’une nouvelle idéologie qui haranguerait les jeunes sahraouis contre le Maroc.

La solution vite trouvée fut l’islamise que simulent les groupes crée en Algérie pour y justifier la dictature militaire, le GSPC devenu AQMI et le MUJAO, le bras régional, crée pour désalgérianiser l’image du terrorisme dans le Sahel.

Cette jeunesse sahraouie poussée par le régime algérien et les dirigeants du front Polisario, à la frustration après avoir été endoctrinée et élevée dans les camps cubains, dans la privation et la pauvreté, est transformée sciemment en proie facilement employable, par AQMI et le MUJAO, en vue de les lancer en Kamikazes contre le Maroc.

AQMI qui a produit récemment une vidéo d’appel au meurtre au Maroc, a ainsi désigné sa cible principale comme il lui fut dicté : Le royaume qui résiste face aux tentatives d’affaiblissement et se maintient sur le chemin de ses évolutions économiques et institutionnelles.

Vivian Salama qui, au péril de sa vie, s’est rendue en Algérie, pour réaliser son reportage sur les détenus sahraouis des camps de Tindouf, a fait état de la plate misère et la désolation dans laquelle, sont préméditament, maintenus les sahraouis, spécialement les jeunes, à qui les algériens inculquent que leurs misères leur est causée par le Maroc, pour mieux le haïr.

Ce jeu algérien, comme ses prédécesseurs de la décennie noire, est sale et dangereux, alerte Daily Beast, qui affirme que cette jeunesse désespéré, une fois versée dans l’extrémisme religieux, se retournera contre ses recruteurs premiers, à savoir les pontes du Polisario et le régime algérien.

               Partager Partager


Commentaires