Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Communiqué de presse - publié le Jeudi 4 Décembre à 10:04

Cycle de conférences : Philosophie et pensée



L’Institut Cervantès de Casablanca présente en collaboration avec l’Institut espagnol Juan Ramón Jiménez un programme de conférences où des philosophes espagnols traitent des sujets d'actualité.



Daniel Arjona
Daniel Arjona
Les deux conférences auront lieu les Mardis 9 et 16 décembre à 13h à l’Institut espagnol Juan Ramón Jiménez, 192 Bd. d’Anfa.
Entrée libre.

Mardi 9 décembre à 13h
Institut espagnol Juan Ramón Jiménez

 
  Le triomphe de la connaissance. La science et la philosophie au troisième millénaire

Descartes, Galilée, Newton ..., les hommes qui ont déclenché la révolution scientifique, au XVIIe siècle, ne se désignaient pas comme "scientifiques" mais plutôt comme "des philosophes", car la philosophie fut l'origine et le premier moteur de toute connaissance. Mais, aussitôt, la science est apparue avec force sur scène et a attiré toute l'attention. Quelles ont été les raisons de cette séparation si peu amicale? Pourquoi les philosophes admirent-ils, aujourd'hui, à contrecœur les scientifiques, tandis que les scientifiques méprisent amicalement les philosophes? Et quelles sont ces "terres de frontière" dans lesquelles les progressions incroyables de la science ne réussissent pas à surpasser, cependant, les intuitions imaginatives de la philosophie? Un parcours de dernière heure pour comprendre l'actuel et l’indiscutable "triomphe de la connaissance".

Daniel Arjona (Madrid, 1977) est un historien et journaliste dans le Culturel du journal EL Mundo où il a prêté un intérêt spécial aux sujets scientifiques et technologiques. Il est l’auteur de l’ouvrage « La vengeance de la réalité », un voyage au centre des sujets scientifiques les plus problématiques de nos jours”

Félix Ovejero
Félix Ovejero
Mardi 16 décembre à 13h
Institut espagnol Juan Ramón Jiménez


De l’éthique à la politique

Les cas relatifs à la corruption ont conduit la citoyenneté à exiger plus de moralité dans la politique. Ce qui n’est pas clair c’est justement le rôle de la morale dans la prise des décisions politiques. Même souvent on entend des voix qui réclament laisser la politique dans les mains de techniciens et mettre de côté les discussions morales. Lors de la conférence, on examinera les diverses formes de relier les valeurs morales à la politique. Est-il inévitable de se dédier à la politique sans tenir compte de la morale? Devons-nous être de bons citoyens à fin de pouvoir résoudre les problèmes politiques? Pouvons-nous prendre des décisions politiques en faisant abstraction de l'éthique?

Félix Ovejero est Docteur en Sciences Économiques et professeur d'Économie, d'Éthique et de Sciences Sociales à l'Université de Barcelone. Il a passé de longs séjours comme chercheur aux universités de Chicago et de Madison et a donné des cours et des séminaires dans diverses universités en Europe et en Amérique. Il a publié de nombreux articles dans des revues spécialisées sur la théorie sociale, philosophie des sciences sociales et philosophie politique. Il collabore actuellement avec le journal El País et avec des revues comme “Claves de Razón Práctica” ( Clés de Raison Pratique), Revue de livres et de Lettres libres. Son dernier livre est: L'engagement du créateur. Ethique de l'esthétique. (2014)

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara