Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 1 Juin à 09:50

Création de la Chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne



Rabat - Les relations économiques et commerciales entre Rabat et New Delhi ont franchi un nouveau palier avec la création officiellement, mardi à Rabat, de la Chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne, une structure dédiée à la promotion des échanges et de la coopération entre les deux pays.



La cérémonie de lancement de la nouvelle Chambre s'est déroulée en présence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, du vice-président de la République de l'Inde, Mohammed Hamid Ansari et d'un parterre d'acteurs institutionnels, de plusieurs parlementaires et de hauts fonctionnaires indiens et d'opérateurs économiques publics et privés des deux pays. 

Intervenant à cette occasion, M. Benkirane a souligné que cette Chambre constitue une opportunité pour les investisseurs indiens et marocains de développer la coopération et l'échange commercial entre les deux pays, notant que le Maroc s'engage à apporter son soutien et à déployer des efforts en vue de promouvoir cette relation bilatérale et la développer sur les plans culturel, social et politique.

Il a par la même occasion assuré qu’il existe des preuves historiques sur les liens commerciaux fort entre Rabat et New Delhi, dans des secteurs d’activités importants et que les relations entre ces deux pays remontent à l’époque d’Ibn Batouta, appelant les investisseurs marocains à "briser les barrières" pour se rendre en Inde.

Pour sa part, le vice-président de la république de l'Inde a indiqué que cette plateforme a pour but de développer les relations bilatérales et de tirer profit de l'emplacement géostratégique des deux pays pour construire un avenir meilleur pour les investisseurs de part et d'autre.

De son côté, le président de la Chambre, Colin Nebhwani, a affirmé que la création de la Chambre est nécessaire afin d’insuffler une dynamique nouvelle en favorisant plus d’échange et de coopération.

Dirigée par une équipe issue de différents secteurs économiques, la chambre a pour ambition de jouer le rôle de facilitateur pour le développement des affaires, en relation avec tous les acteurs concernés, notamment la CGEM, Maroc Export, la Fédération indienne de Chambre de commerce et d’industrie, a précisé M. Nebhwani.

Il a également relevé, que sur le plan économique, les échanges entre le Maroc et l’Inde ont connu un développement important ces dernières années. Néanmoins, cette coopération reste en deçà des ambitions et du potentiel des deux pays, compte tenu du dynamisme et de l’importance de leurs économies, ainsi que de la position stratégique du Maroc et de son ouverture sur l’Afrique et sur l’Europe.

Pour sa part, le vice-président de la chambre de commerce et d'industrie, Jilali Seghrouchni a affirmé, dans une déclaration à la MAP, que la création de cette structure augure d'un nouvel élan pour le développement des relations commerciales entre le Maroc et l’Inde, faisant observer que le Royaume est un hub stratégique pour le commerce international avec un plan de croissance ambitieux, une économie en expansion sur le marché mondial et une proximité avec l'Europe qui favorise une liaison entre l'Afrique, l'Amérique et l'Asie.

Il a, par ailleurs, rappelé que depuis la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en octobre dernier en Inde, il y a eu une ouverture très importante sur le plan économique et industriel. "Toutes les portes ont été ouvertes aux investisseurs indiens et marocains, il s’agit d’un pari gagnant-gagnant", a-t-il soutenu.

L’ambassadeur de l’Inde au Maroc, Dinesh Patnaik, s’est, quant à lui, félicité des relations amicales et étroites qui unissent son pays et le Maroc et qui commencent à progresser, notamment depuis la récente visite de SM le Roi pour assister au Sommet Inde-Afrique.

M. Patnaik a estimé que cette Chambre de commerce et de l’industrie indienne au Maroc sera un point d’appui pour catalyser la croissance dans les relations bilatérales économiques et commerciales.

"Elle ne sera pas seulement un centre d’échange pour tous les hommes d’affaires intéressés à établir des relations commerciales avec l’Inde, mais deviendra également un référentiel d’informations sur le commerce et l’industrie entre les deux pays", a-t-il dit.

La Chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne (IMCCI) a pour mission d'être reconnu comme un acteur clé dans le développement des relations économiques Inde-Maroc afin de renforcer la tendance dynamique des relations économiques et commerciales et d'accroître tout le potentiel existant dans les secteurs du commerce et de l'industrie entre les deux pays. Le vice-président indien, qui conduit une importante délégation composée de membres du gouvernement et du parlement indiens, est en visite officielle au Maroc du 30 mai au 1er juin.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus