Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Stéphane Richard : Orange étudierait un rachat de Canal+ en cas de... | via @lemagMaroc https://t.co/hBzYztbJ0I https://t.co/oNgFfGqDnb



sahara-question - publié le Samedi 12 Décembre à 11:16

Cour européenne. Bouaida: "Le Maroc se réserve le droit de réagir"






Suite à la décision de la Cour européenne annulant l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne, le Maroc a fait prévaloir ce vendredi son droit "d'agir et de réagir", appelant l'Europe à déterminer sa vision.
Cour européenne. Bouaida:
Interrogée par Le360, la ministre déléguée aux Affaires étrangères, Mbarka Bouaida, a estimé que ce verdict est avant tout "une question euro-européenne", rappelant que le Maroc "a tout fait en amont pour consolider le partenariat exemplaire avec l'Europe".

"Il faut savoir ce que l'Europe veut effectivement. Un partenariat solide, crédible et fiable comme c'est le cas unique du Maroc ou autre chose qu'on ignore. Le Maroc se réserve le droit d'agir et de réagir en fonction de l'évolution des choses. Le Maroc est souverain sur son territoire dans le nord comme dans le sud", a martelé la ministre, indiquant qu'un communiqué officiel sera probablement publié ce vendredi.

Jeudi, à Rome où elle avait participé à une conférence méditerranéenne, Mbarka Bouadia a appelé les pays du Nord à respecter la souveraineté des pays du Sud, une référence claire en direction de cette Cour qui a annulé l’accord agricole Maroc-UE au motif qu'il inclut les produits en provenance des provinces sahariennes.

Vendredi, Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la sécurité, a indiqué que l'UE "interjettera appel", précisant que "les accords bilatéraux avec le Maroc ne sont pas remis en cause".

Source

               Partager Partager