Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Latifa Manseri Bensalem - Alger - publié le Lundi 10 Décembre à 00:00

Conflit de Civilisation




Latifa Manseri Bensalem (Alger) : Certains écrits font état de conflit de civilisation latent ou à venir. Je ne partage pas ce point de vue ; il est dans l'imagination de ceux qui veulent créer ce conflit. Je m'explique : la jeunesse des pays du Sud a une grande admiration pour les pays du nord, leur niveau de développement, leur technologie. Beaucoup de ces jeunes rêvent de s'y installer ; beaucoup le font et s'adaptent fort bien.



Si aujourd'hui l'extrémisme prend le dessus dans certains quartiers européens, ou si le phénomène du terrorisme prend de l'ampleur, ce n'est nullement par rejet du modèle social occidental – celui-ci est libre et indépendant de s'affirmer chez lui selon ses propres repères – c'est en réaction contre ceux qui veulent vivre en toute indépendance et en toute démocratie tout en imposant aux autres des critères inadéquats.

Ce n'est pas en référence à une civilisation consommée il y a plusieurs siècles, que la réplique de la jeunesse mondiale, en particulier la jeunesse musulmane, se fait par l'utilisation de la violence, c'est en réaction contre la sauvagerie des forces occidentales engagées dans un processus de dénaturalisation des peuples faibles, de massacres de civils, de destruction des infrastructures édifiées au prix fort, d'appropriation illégale des biens de ces peuples, de transfert de pollution … le terrorisme est né du constat de l'injustice flagrante d'un nouvel ordre mondial privilégiant les nations fortes.

Il fait face à un terrorisme d'Etat pratiqué par certains gouvernements en toute impunité, se réclamant du droit de se défendre contre un ennemi créé de toutes pièces.


               Partager Partager