Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - publié le Vendredi 6 Novembre à 19:58

Conférence à #Barcelone sur les réformes démocratiques au #Maroc et l'initiative d'#autonomie au #Sahara






Une conférence ayant pour thème "Les réformes démocratiques au Maroc et l'initiative marocaine d'autonomie au Sahara marocain" a été organisée, jeudi à Barcelone, à l'initiative de la Fédération des associations des Marocains en Espagne.

Animée par le directeur de la coopération internationale au ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Mohamed Benabdelkader, cette conférence a été organisée à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte.

S'exprimant à cette occasion, M. Benabdelkader a souligné que le Maroc représente "un cas exceptionnel" par rapport à plusieurs pays de la région, précisant que le Royaume a adopté le multipartisme depuis son indépendance, tout en assurant les libertés syndicales.

Evoquant la question nationale, il a mis l'accent sur la responsabilité avérée de l'Algérie dans la pérennisation de ce conflit artificiel créé de toute pièce par l'Algérie après la récupération par le Maroc d'un territoire qui lui appartient depuis des centaines d'années.

"La notion de peuple sahraoui, qui n'existait pas avant 1975, est une invention de l'Algérie", a-t-il poursuivi, soulignant que l'initiative marocaine d'autonomie au Sahara est une proposition qui a été accueillie très positivement par la communauté internationale.

Plusieurs parties internationales estiment, a-t-il rappelé, qu'il s'agit de la meilleure solution à ce conflit artificiel, déplorant la persistance du +polisario+ à vouloir entraver tous les efforts visant à parvenir à une solution pacifique à ce conflit.

Le président de la Fédération des associations des Marocains en Espagne, Mohamed Idrissi, et Janat El Harrak, membre du bureau de cette fédération, ont présenté un exposé où ils ont mis l'accent sur le progrès enregistré au niveau du processus démocratique au Maroc, notamment suite à l'adoption de la Constitution de 2011.

Ils ont souligné, en outre, la pertinence de la proposition marocaine d'autonomie au Sahara qui constitue l'unique solution à cette question.

               Partager Partager