Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Des considérations antisémites sont-elles à l’origine du refus de... | via @lemagMaroc https://t.co/9lydo7jd29 https://t.co/wz3reoxFgh



Taoufik Nigrou - publié le Lundi 6 Février à 00:10

Comment se détacher d'un lieu qu'on aime?






Comment se détacher d'un lieu qu'on aime?
Chaque personne dans le monde s’attache a un ou plusieurs lieux que ce soit de logement ou du travail ou des proches ou des amis quelque soit la nature du lieu et quelque soit sa valeur matérielle ou symbolique.

Cet article reflète quelque part ma situation présente, entre l’abondance d’un lieu très chère pour moi de caractère « amical et institutionnel » vers un autre qui est aussi chère mais familial intime, ce passage définitif du premier lieu vers le deuxième a laissé des traces ce sont les souvenirs et le reste du passé et constitue pour moi un vrai défi envers moi, a cause de l’attachement et les relations amicales intimes que j’ai effectuée et tissée en avant et le changement subit qui a quelque part toucher au fond de ma personnalité la partie émotionnelle le cœur qui a était inséparablement lié au premier lieu sans nier que du même pour le deuxième lieu qui reste mon lieu de naissance ,toujours dans ce sens un tas des personnes
« Amis, famille,… »m’en questionnée énormément des questions autour de ce voyage surprit sans savoir que la raison principale qui a était derrière ce choix est typiquement d’ordre professionnel ,donc de ma bord je vois qu’il est strictement interdit de reculer après avoir fait le pas en avant ainsi que c’est pas facile de commencer dés le départ en construisant d’autres relations et on fondons d’autres visions et planifications car il ne s’agit certainement pas qu’un changement de lieu et basta mais plutôt de toute une carrière dont je suis convaincu de ce changement ,alors cet article que je rédige vient pour dire que tôt ou tard il viendra un jour sous une certaine force ou une difficile conjoncture a la personne de changer son lieu de résidence ou tout simplement d’étude alors dans ce cas-la il ne faut absolument pas laisser la force de l’attachement nous détruire ou nous rendre des personnes psychiquement perdues et déprimées et en plein embarras,ce ci dit qu’il faut être en mesure de la décision prise d’avance et penser que cette telle décision c’est a notre faveur et intérêt ,ne reculer jamais ou penser en arrière ,essayer d’être forts et croire a ton potentiel et a ce que tu vas réaliser,ne mêler pas le passé et l’avenir car malgré qu’on dit que le passé est une continuité de l’avenir mais a vrai dire ce n’ai qu’une fausse théorie héritée de la patrimoine historique qui insiste sur la chronologie des événements lla logique que je n'accepte pas et je n'ose pas la transposer a ma situation .
 
Donc la j’arrive a la question épineuse Comment se détacher d’un lieu qu’on aime…. ? Pour répondre a cette question en prenons en considération les conseils et les recommandations que j’ai donné préalablement il faut tout d’abord se détacher de l’énergie négative qui influence notre manière de penser et nos décisions et essayer d’adoucir le jeux et se concentrer strictement sur l’enjeux en dépassons le sens a l’essence.

S’attacher a un lieu c’est difficile car on s’attache directement ou indirectement aussi a des personnes, a une atmosphère, un entourage,un mode de vie,a des endroits précis et d’autres composants qui accompagne notre attachement du lieu,autrement dit que ces composants-la qui rend la vie dans l’éloignement est un enfer,pour cela je juge nécessaire et je vois utile de dire qu’il faut graduellement s’adapter dans le deuxième lieu en créons des alliances et des appartenances sans perdre le fils conducteur du premier lieu pour rester en contact avec les personnes disant du premier contact.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème

Jeudi 6 Octobre 2016 - 12:02 Des législatives 2.0