Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Farid Mnebhi - publié le Lundi 11 Mai à 08:41

Commémoration du 08 mai : l'oubli des soldats marocains






C'est avec stupéfaction et tristesse qu'il a été constaté que les festivités commémoratives de la libération de l'Europe du joug nazi ont été célébrées ce 08 mai 2015 sans que la contribution héroïque des soldats marocains ne soit mentionnée.

Un oubli inexcusable envers la mémoire de ces marocains qui ont donné leur vie et leur sang pour libérer l'Europe, tout particulièrement la France, la Belgique et l'Italie de l'horreur nazie.
En effet, près d'une centaine de milliers soldats marocains ont répondu en 1939 à l'appel à la mobilisation volontaire lancé dans les Mosquées par Feu Sa Majesté Mohammed V, appelant ses concitoyens à "ne reculer devant aucun sacrifice" pour défendre l'étendard de la France pour le triomphe de la liberté.

C'est ainsi que plus de 100 000 soldats marocains se sont retrouvés sur les champs de batailles européens en 1ère ligne et ont courageusement aidé à la libération de l'Italie, avec la Bataille du Monté Cassino, et de la Provence pour poursuivre leur mission dans les Vosges, en Alsace et en Bade Wurtenberg.

Pour mémoire, Monté Cassino était le verrou de la défense allemande imprenable et même le 6ème corps d'armée américain y a été stoppé net, c'est sans dire du courage des soldats marocains ; une bravoure du soldat marocain qui s'est également distinguée en Sicile, en Corse, sur l'Ile d'Elbe, en Autriche, en Allemagne et en Belgique mais aussi lors des opérations pour la libération de Paris avec la 2ème DB du Général Leclrec.

Le Président Jacques Chirac, un homme d'honneur, a eu le courage politique, qui fait les grands hommes d'Etat, d'honorer cet engagement du soldat marocain en invitant les Forces Armées Royales marocaines à défiler de manière autonome en ouvrant le défilé militaire sur les Champs Elysées le 14 juillet 1999 au son de la Marche Verte, une première pour une armée étrangère et ce, en présence de Feu Sa Majesté Hassan II.

Oui ! Le soldat marocain a participé à la libération de la France et de l'Europe en combattant en première ligne. Oui ! Le soldat marocain a payé un lourd tribu pour cette libération et pour que la liberté puisse vivre. En témoigne les cimetières militaires où sont enterrés ces valeureux soldats marocains et la remise, le 18 juin 1945, par le Général de Gaulle de la Croix de Compagnon de la Libération à Feu Sa Majesté Mohammed V, un des rares chefs d'Etat à recevoir cette distinction.

N'en déplaise à certains, l'Europe, et tout particulièrement la France, a été libérée grâce à la bravoure incontestée du soldat marocain mais aussi, de leurs compagnons d'arme sénégalais, tunisiens et algériens.

Un sacrifice suprême de ces soldats marocains qui, encore, reste méconnu des jeunes générations et dont la mémoire des morts et des survivants n'est pas ravivée, lors des festivités commémoratives, et que les droits de ces anciens combattants encore en vie sont souvent bafoués.


               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles