Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 7 Juin à 10:05

Colloque international en mars prochain à Meknès sur les manuels scolaires et culture de l’égalité des genres





"Les manuels scolaires et culture de l’égalité des genres" est le thème d'un colloque qui sera organisé en mars prochain dans la cité ismaïlienne par la faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Meknès et le groupe pluridisciplinaire de recherche sur la femme (TANIT).

Initié en collaboration avec le groupe de recherche en éducation comparée de l'université de Séville, ce colloque international vise à comparer le rôle accordé à la femme dans les manuels scolaires d'un certain nombre de pays et de relever et analyser les valeurs transmises par ces manuels en relation avec le genre.

Selon les organisateurs, les participants devront analyser le langage, les illustrations et les images utilisées dans le but de dégager les rôles attribués aux femmes et aux hommes et déterminer le rôle de l’école dans la transmission du savoir ou la reproduction de stéréotypes et d’images pré-construites sur les femmes.

Au menu de cette manifestation figurent des interventions sur manuels scolaires : critères de sélection des équipes, compétences, cahier de charges, la comparaison entre les manuels scolaires de plusieurs pays, le respect des manuels scolaires des textes juridiques et des lois et conventions signées par le Maroc.

D'après la même source, tout développement ou progrès social, individuel, culturel, économique et technologique est étroitement lié à la qualité du système éducatif dispensé par tel ou tel Etat.

Plusieurs exemples montrent que les pays qui ont rénové leurs systèmes éducatifs ont réalisé de grands progrès dans tous les domaines, vu que l’enseignement constitue la pierre angulaire de toute avancée et un puissant levier pour le développement social, précisent les organisateurs dans une note de présentation.

Tout en déplorant les lacunes et dysfonctionnements dont souffre le système éducatif marocain malgré les multiples réformes lancées, ils soulignent qu'une telle situation constitue un véritable handicap pour le Maroc et un sérieux frein à son développement qui ne va pas en parallèle avec les importantes réalisations sur le plan juridique et institutionnel.

Ils relèvent que l’un des dysfonctionnements majeurs reste lié au système éducatif et réside essentiellement dans les contenus des manuels scolaires "souvent en décalage avec la réalité de la société marocaine et des multiples transformations qu’elle a connues en ce qui concerne le statut de la femme et les droits humains.

Ces contenus véhiculent des idées hostiles à l’égard de la femme, cherchant à l’enfermer dans des images stéréotypées de domination et de subordination, déplorent-ils en citant une récente étude réalisée par le groupe TAMIT.
 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara