Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



MAP - publié le Mercredi 25 Mai à 16:34

Colloque international à Guelmim sur "Le Sahara, lieux d’histoire et espaces d’échanges" du 26 au 28 mai




Rabat - Le Centre des études sahariennes, relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, organise, du 26 au 28 mai courant à Guelmim, un colloque international sous thème "Le Sahara, lieux d’histoire et espaces d’échanges".



Ce colloque ambitionne de questionner, sur le terrain saharien, les thématiques variées de l’échange ainsi que les concepts opérationnels pour mieux sonder les facteurs qui ont façonné les relations transsahariennes, indique mercredi un communiqué du Centre des études sahariennes.

Il sera également l’occasion de jeter des regards nouveaux sur les sujets saillants et porteurs de sens dans la circulation entre les deux rive de la Sahara, des hommes, des idées, des religions, des objets et des techniques, ajoute le communiqué. Une exposition intitulée "Reflets Sud", dont le vernissage a eu lieu le 9 février dernier à Rabat, sera organisée en marge de cette manifestation à l’initiative de la Fondation CDG et du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), en vue de permettre au public de découvrir les œuvres de huit artistes plasticiens vivant et travaillant aux provinces du Sud, précise la même source.

Cet évènement connaîtra la participation d’une pléiade d’universitaires du Maroc, de l’Algérie, la France, l’Espagne, le Sénégal, la Mauritanie, le Niger et le Mali. Le Centre des études sahariennes, inauguré en février 2013, a été créé à l’initiative de la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Mohammed V-Agdal, du Conseil national des droits de l’homme, de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume et de l’Office chérifien des phosphates.

Le Centre vise à mener des recherches pluridisciplinaires dans les domaines de la connaissance historique, sociale et culturelle dans sa plus large acception dans les provinces du Sud et d’encourager la recherche au service du développement en partenariat avec des acteurs locaux et internationaux.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».