Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



khalid benslimane - publié le Vendredi 9 Janvier à 14:33

Citoyens...à la pelle !






Citoyens...à la pelle !
Au-delà de la surenchère des analyses fusant un petit peu partout sur les ondes, la presse et les réseaux sociaux à propos de la tuerie perpétrée dans les locaux de charlie Hebdo…

Au-delà de tout ce déversement, légitime, d’émotivité humaine qui bride le cartésien de la pensée et la galvaude au ras de l’indignation d’un micro trottoir qui se réveille bien tardivement à une horreur qu’il pensait réservée aux seules contrées lointaines du vingt heures…

Au-delà de la peine des familles et amis de ces dernière victimes…

Au-delà de la peine des milliers de familles décimées auparavant et qui continuent de l’être à travers le monde au nom de la liberté…

Au-delà du sentiment de culpabilité de ceux qui s’auto flagellent en public en déplorant leur islamité…

Au-delà de la colère qui gronde dans la poitrine de ceux qui ne tarderont pas à les pointer d’un doigt accusateur

Au-delà de l’indignation de ceux criant haro sur le baudet ou le bicot, qu’importe, du moment qu’il n’est nul besoin d’un procès pour juger le coupable…

Au-delà de l’amalgame qui trouvera là encore un terreau fertile pour faire ripaille…

Au-delà de tous ceux qui ne manquerons pas de se mettre en avant, piétinant les morts sur un plateau télé pour se hisser au pinacle d’une gloire éphémère…

Au-delà du fait que ce qui vient de se passer en France est un attentat perpétré par des français contre des français, corollaire de l’échec flagrant d’une certaine politique d’intégration et non une hypothétique attaque d’un état intégriste contre le pays des droits et de la démocratie…

Il faudrait garder à l’esprit qu’il y a bien longtemps déjà que le monde est entré dans une logique obscène.

Une logique faisant peu cas de figure de l’interdépendance humaine et par laquelle l’on a beaucoup joué, par médias interposés, avec les concepts pour faire sauter, un à un, les verrous moraux cimentant le respect de la dignité humaine.

On a trop souvent interféré, pour des besoins électoraux, le concept de la liberté et celui de la morale dans un même plan et semé la confusion entre ce qui relève du social (l’égalité) et de l’ontologie (l’identité). Le sens même de l’éthique et de la morale a été détourné à des fins inavouées causant par là même une putréfaction de la valeur humaine, amenant les esprits à « catégoriser » instinctivement les populations qui à leur insu sont en train d’être regroupées en « tribus« sous de fausses bannières unificatrices (femmes, occidentaux, orientaux, islamistes, homo…etc).

C’est sous une de ces bannières – celle de la liberté inconditionnelle – que certains se sont crus dans l’obligation de tremper leur mine affutée sans mesurer la portée de la blessure infligée aux détenteurs d’un autre concept de la liberté

Et c’est sous la bannière d’une liberté conditionné par la morale de valeurs sacrées que d’autres ont répondu, cognitivement presque, da la seule manière que l’on pouvait attendre d’eux…

Je ne suis ni charlie ni ahmed …

Je suis juste un humain citoyen du monde qui croit encore aux vertus du bien tout en étant conscient de la difficulté à le distinguer dans cet amalgame consternant de digression anthropologique…

D’ici là, beaucoup de citoyens continueront à être ramassés à la pelle…

Comme feuilles mortes d’une humanité en train d’écrire l’histoire de son déclin…



               Partager Partager