Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Adam Sfali - Lemag - publié le Mercredi 25 Décembre à 15:41

Christopher Ross voudrait libérer le Polisario de l’emprise algérienne




Lemag : Les négociateurs du gouvernement Benkirane et une délégation du front Polisario se rencontreraient en Suède pour un prochain round de pourparlers informels, piloté par l’émissaire onusien Christopher Ross.



Christopher Ross
Christopher Ross
Cette rencontre qui se voudrait discrète, se tiendrait début janvier dans le royaume scandinave, sans la présence des alliés du Polisario, les représentants des pouvoirs algérien et mauritanien.

Selon le site saharanews.org, Il s’agirait pour cette nouvelle rencontre de mettre en application une nouvelle stratégie de Christopher Ross, qui prônerait une désalgérianisation du front polisario.

Ross voudrait ne laisser autour de la table, que des négociateurs maîtres de leurs décisions, à savoir les émissaires du gouvernement Benkirane et des négociateurs polisariens qui ne sont aucunement menacés par le pouvoir algérien et ce, ajoute la même source, pour éviter à la marche des négociations, les entraves et les interférences que provoquent les services algériens.

Christopher Ross aurait ainsi soucis d’en finir avec le handicap algérien, dont souffre l’affaire du Sahara et travaillerait à ce que les représentants du front polisario soient sécurisés pour débattre librement et sans contraintes avec les représentants du gouvernement central marocain.

Selon le site précité, l’envoyé personnel de Ban Ki-Moon serait également attendu à Paris, Madrid et dans les capitales des autres pays amis du Sahara, membres du Conseil de Sécurité de l’Onu, pour mobiliser leur engagement et leur pression sur Alger, afin de la contraindre à libérer de son emprise les sahraouis.

               Partager Partager


Commentaires