Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Algérie : un complément alimentaire présenté comme un remède "miracle"... | via @lemagMaroc https://t.co/HCpFXQU0Az https://t.co/vqNDZjtKcM



CP - publié le Lundi 22 Août à 15:27

Charles Saint-Prot : le rôle du Roi du Maroc en Afrique contre l’extrémisme est très important




Charles Saint-Prot, directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques a été interviewé par Jean-Jacques Bourdin (« Bourdin direct ») sur la grande chaine de radio RMC, le 22 août 2016, sur le récent discours du roi du Maroc contre le fanatisme.



Charles Saint-Prot a déclaré que « le poids de Mohammed VI énorme, car en sa qualité de Commandeur des Croyants il est le seul maître du champ religieux au Maroc et plus largement pour ce qui concerne l’Islam malikite au Maghreb et en Afrique noire. D’ailleurs, le rôle du Roi du Maroc en Afrique contre l’extrémisme est très important.

En tant que Commandeur des Croyants, le Roi a une légitimité pour parler et cela laisse peu de place pour les pêcheurs en eau trouble et aux extrémistes. C’est une constante de la monarchie marocaine Islam de la tolérance et du juste milieu face aux extrémismes.

Le discours du Roi s’inscrit dans la continuité de l’Islam modéré, de l’entente entre les religions puisqu’il y a une partie du discours consacrée à l’entente entre les religions contre le fanatisme C’est aussi un appel aux Marocains vivant à l’étranger. Le Roi dénonce d'abord dénonciation l'ignorance et de la manipulation car ceux qui se réfugient dans l’extrémisme n’ont aucune connaissance du vrai Islam qu’ils trahissent. Par ailleurs le Roi appelle les Marocains vivant à l’étranger d’être bons citoyens et d’être de bons ambassadeurs du Maroc et de l’Islam véritable en participant à la lutte contre l’extrémisme.

La plupart des gens qui se laissent égarer sont des gens nés en Europe et sont coupés de leurs racines marocaines. Cela pose le problème de la formation et de l’éducation. Aujourd’hui il y a un vide. Ce que proposent le Maroc et les experts c’est qu’on encadre davantage ces jeunes et cela renvoie à la question de la formation des imams.

Le Maroc est un pays équilibré, il est à la fois traditionnel, attaché à ses traditions nationales et religieuses, et progressiste et très ouvert pour aller en avant. C’est le sens du message du Roi Mohammed VI qui est aussi le partenaire privilégié et indispensable du monde occidental pour lutter contre l’extrémisme. Il faut bien voir que nous avons besoin du Maroc car c’est le seul pays qui a une expertise en la matière et c’est le seul pays qui garantit un partenariat loyal et fiable pour lutter contre l’extrémisme. »

En conclusion, Jean-Jacques Bourdin a rappelé que Charles Saint-Prot a codirigé la publication de « Sahara marocain, Le dossier d’un conflit artificiel » récemment paru aux éditions du Cerf.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».