Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Jeudi 5 Novembre à 17:21

Célébration de l'amitié franco-marocaine à la veille de la commémoration du 40e anniversaire de la Marche Verte






Paris - L'association des élus locaux des Yvelines (région parisienne) a organisé mercredi un diner autour de l'amitié franco-marocaine, en présence notamment de Mme Valérie Pecresse, députée et ancienne ministre, de l'ambassadeur du Maroc en France Chakib Benmoussa , du secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE) Driss Guerraoui, du préfet des Yvelines, du président du Conseil de ce département et de plus de 70 maires de France.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l'association des élus locaux des Yvelines, Lahbib Eddaouidi a indiqué que cette rencontre, qui réunit des personnalités françaises et franco-marocaines de divers horizons, et qui intervient à la veille de la commémoration du 40-ème anniversaire de la Marche Verte, a pour objectifs de consolider davantage les relations exemplaires entre le Maroc et la France sur les plans économique, politique et humain.

Plusieurs intervenants se sont succédé à la tribune pour mettre en exergue les pas géants franchis par le Maroc sur la voie de la démocratisation et la ferme volonté de SM le Roi Mohammed VI de moderniser le Royaume pour qu'il devienne un acteur majeur dans la région méditerranéenne.

Les efforts consentis par le Maroc pour le développement économique et social de ses provinces du Sud, la forte implication du Royaume dans la préservation de l'environnement, la coopération franco-marocaine en matière de lutte contre le terrorisme, l'immigration clandestine et le trafic de stupéfiants ainsi que l'exemplarité de la relation humaine entre les deux pays ont été mis en exergue par les participants à cette rencontre, qui ont salué le bon déroulement des élections communales et régionales du 4 septembre dernier ainsi que la politique de régionalisation adoptée par le Royaume.

Intervenant à cette occasion, M. Chakib Benmoussa a souligné que les liens solides entre la France et le Maroc puisent leur force dans l'histoire commune et les valeurs partagées, relevant que le partenariat économique d'exception entre les deux pays s'inscrit dans une dimension régionale, de nature à leur permettre de gagner en compétitivité et de conquérir de nouvelles parts de marché à l'échelle mondiale.

Après avoir rappelé que la France demeure le premier partenaire économique et investisseur étranger dans le Royaume, M. Benmoussa a expliqué qu'outre les grandes entreprises françaises du CAC 40 présentes au Maroc, les PME-PMI sont aussi associées à la promotion des activités économiques et commerciales entre les deux pays. 

Par ailleurs, le diplomate marocain a indiqué que le Maroc s'apprête à organiser, en 2016 à Marrakech, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 22), notant que les deux pays partagent le même défi relatif au changement climatique, d'autant plus que la France accueillera en décembre prochain la COP 21.

A cet égard, il a mis en avant l'expérience marocaine avérée en matière d'utilisation des énergies renouvelables, soulignant que ceci démontre qu'un pays émergent est en mesure de s'engager de manière responsable dans le développement durable.

Sur un autre registre, M. Benmoussa a indiqué que la France et le Maroc coopèrent de manière efficiente en matière de lutte contre le trafic le terrorisme et le trafic de stupéfiants pour garantir la stabilité et la sécurité dans la région sahélo-saharienne et du pourtour méditerranéen.

               Partager Partager