Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 9 Novembre à 15:49

COP22 : Remise des prix aux lauréats du concours de photographie "Une photo pour ma planète"



Marrakech - La cérémonie de remise des prix du concours de photographie "Une photo pour ma planète", organisé par la Fondation de la Caisse du Dépôt et de Gestion (CDG), le ministère de la Culture et le Conseil national des Droits de l'Homme (CNDH) dans le cadre de la COP22, a été organisée mardi soir à la Zone verte du site Bab Ighli à Marrakech.



Dans la catégorie des artistes photographes, le premier prix a été décerné à Noureddine Tilsghani, suivi de Saïd Raïs et de Youssef Lahrichi.

Dans la catégorie des photographes amateurs, les trois prix ont été attribués respectivement à Khalil Rajaoui, Lotfi Souidi et Younès Mouhtadi.

Un jury présidé par l’artiste plasticien et écrivain Mahi Binebine et comptant parmi ses membres l’artiste Fatiha Zemmouri, Kenza Khallafi, membre de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et le président de l’Association marocaine de l’art photographique Jaarfar Akil, a été chargé de départager les candidats. 

Les œuvres sélectionnées et lauréates, qui seront présentées simultanément dans trois espaces : l’Espace Zone verte, bab Ighli à Marrakech dans le cadre des activités programmées en marge de la COP22, l’Espace Expressions CDG, galerie d’art du Groupe CDG à Rabat et l’Espace d’exposition du Centre culturel de Dakhla, jettent la lumière sur des situations liées à l’environnement, la lutte contre le dérèglement climatique, la pollution ou toute action citoyenne de développement durable ou de préservation de l’environnement.

Le jury avait fixé le nombre de candidats dont les œuvres seront exposées à 15 artistes photographes et 8 photographes amateurs, selon l’ordre de mérite.

Dans une déclaration à cette occasion, le président du CNDH, Driss El Yazami, a indiqué que ce concours est une opportunité pour les photographes de mettre en avant leur créativité et illustrer les risques climatiques qui menacent l’humanité et de montrer la voie vers des solutions qui donnent l’espoir et contribuent à la sensibilisation des citoyens aux effets des changements climatiques.

Et d’ajouter que la COP22 connaît une présence remarquable de la culture dans la Zone verte, à travers plusieurs expositions de photographies et d’art plastique, ainsi que des concerts de musique populaire dans des espaces publics qui montrent la diversité culturelle du Maroc et la mobilisation des hommes et des femmes de la culture pour la réussite de cette manifestation écologique planétaire.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara