Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY


MAP - publié le Mardi 8 Novembre à 15:57

COP22/Israël : "Le Maroc n’a pas de leçons à recevoir de personne" (Mezouar)





Le Maroc est le premier défenseur de la cause palestinienne et il n'a de leçons à recevoir de personne sur son engagement constant en faveur de cette cause, a affirmé, mardi à Marrakech, le président de la COP22, M. Salaheddine Mezouar.

"Le Royaume est le premier défenseur de la cause palestinienne et nous travaillons en étroite collaboration avec les Palestiniens au service de cette grande cause portée par tous les Marocains", a fait observer M. Mezouar qui réagissait, lors de son point de presse quotidien, à une question sur la participation israélienne à la COP22.

"Le Maroc n’a de leçons à recevoir de personne sur son engagement constant pour dénoncer et combattre les positions inacceptables d’Israël", a-t-il ajouté.

Le président de la COP22 a tenu à préciser que cet évènement planétaire, qui traite d’une problématique universelle, est "organisé par l’ONU et réunit toutes les parties membres de la convention sur les changements climatiques», ajoutant que la COP22 est « une rencontre multilatérale onusienne que le Maroc abrite».

Après avoir indiqué que la Palestine est également présente lors de cette messe internationale, M. Mezouar a rappelé que le Maroc "a défendu et a porté à bras-le-corps l’adhésion de la Palestine en tant que membre observateur au sein de l’ONU".

"Je tiens à rappeler que nous ne portons pas seulement la cause palestinienne à travers des déclarations et des prises de positions", a dit M. Mezouar, mettant en exergue la démarche et les efforts de SM le Roi Mohammed VI, en tant que président du Comité Al-Qods en faveur des palestiniens et la défense de leurs intérêts.

"Le changement climatique est un combat planétaire qui concerne l’ensemble de l’humanité. La lutte contre cette problématique est une œuvre qui nécessite l’engagement de tout le monde", a conclu le président de la COP22.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Tribune | Sahara