Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c


Ahmed Bellasri - LeMag - publié le Lundi 24 Février à 20:48

C'est la "guerre des mots" entre Hassan Benabicha et Mehdi Benatia




Rabat : Ces dernières années, l'on parle de l'équipe nationale de football.. mais malheureusement, de ses problèmes et non de ses prouesses.. voilà que le sélectionneur intérimaire, Hassan Benabicha, clashe le défenseur et capitaine de l'équipe, Mehdi Benatia, qui avait dénoncé la mauvaise organisation au sein de l'équipe.. mais, Benatia n'attend pas bien longtemps pour répondre.



Mehdi Benatia
Mehdi Benatia
Dans un entretien accordé à France Football, le sélectionneur par intérim, Hassan Benabicha n'a pas été très flatteur à l'encontre du capitaine de l'équipe: « Mehdi Benatia a menacé de ne plus venir. C’est un très bon joueur, qui évolue à la Roma. Maintenant, c’est à lui de voir, ce n’est pas au Maroc. S’il a envie de jouer pour son pays, il est le bienvenu ».

"Agacé" par les propos de Benabicha, Benatia a confié au site Lionsdelatlas.ma : «La sélection représente quelque chose d'énorme pour moi et je me suis mis en mauvais terme avec Udinese lors des qualifications en C1 afin de venir jouer pour le Maroc. Ça, ça ne compte pas pour prouver l'attachement que j'ai pour l'équipe nationale ?»

S'estimant visé, Benatia ajoute: «Benabicha et une certaine partie de l'opinion publique marocaine disent que «Benatia menace la sélection.» Je ne menace pas la sélection, je ne suis pas ce genre de gars, je ne veux qu'une chose c'est faire avancer la sélection parce que les conditions actuelles ne nous permettrons pas de bien figurer à la CAN qui se déroulera chez nous à domicile !»

Le défenseur ne manque pas de pointer du doigt la "méthode" utilisée par Benabicha pour sélectionner ses joueurs:  «Il paraît que Benabicha a appelé les joueurs sélectionnés après la publication de la liste... Moi il ne m'a jamais appelé et pourtant je suis l'actuel capitaine de la sélection. Je ne comprends vraiment pas sa démarche ni même ses méthodes. Si le coach a des doutes sur ma participation, au lieu de me faire appeler par l'intendant et parler dans la presse en disant des choses comme ça, s’il ne vient pas, c'est son problème! Où est le respect dans cette façon de faire ? »

«Je ne le connais pas ce coach mais ça ne me donne pas du tout envie de le connaître et encore moins de travailler avec lui et c'est vraiment dommage ! Les choses doivent bouger et rapidement parce que là ça n'a plus aucun sens... Je suis en pleine réflexion concernant ma participation à cette rencontre. Étant donné que le sélectionneur ne prend pas les choses avec sérieux pourquoi le ferions-nous ?» ajoute Mehdi Benatia.

Benabicha avait jugé que Younes Belhanda a été écarté de l'équipe nationale parce que son niveau a baissé, des propos qui semble "irriter" Benatia, lequel répond: «Comment est-ce qu'un sélectionneur peut tenir de tels propos? Il juge que Belhanda est moins bon et que son niveau a beaucoup baissé ! Mais il oublie que ce joueur a porté Montpellier et qu'il avait l'Europe à ses pieds et même l'équipe de France a regretté son choix pour le Maroc... Si Aujourd'hui il se retrouve en Ukraine, qui soit dit en passant, n'est pas un mauvais championnat, c'est uniquement par un concours de circonstances et surtout parce qu'il fallait qu'il parte de Montpellier pour des raisons qui lui sont propres. Vous pensez que ça aide quelqu'un ce genre de propos? ça n'aide ni le joueur ni le sélectionneur.»

Il faut dire qu'à quelques mois de la CAN qui sera organisée au Maroc, l'équipe nationale sombre dans les mauvais résultats mais surtout les problèmes.. tout ceci en l'absence d'un entraîneur. "Franchement j'en ai simplement marre d'aller à une compétition comme la CAN pour sortir dès le 1er tour, ça fait déjà deux CANs, une troisième et à domicile se serait vraiment trop!!!" conclue Benatia.. pour le public marocain, l'attente est bien plus longue !




               Partager Partager


Commentaires