Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 6 Septembre à 11:03

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 6 septembre :



Sénégal-Afrique-Economie

L'Afrique s’est installée dans une dynamique de croissance depuis plus d’une décennie, mais le continent "doit éviter le piège d’une économie exportatrice de matières premières et de produits agricoles", a soutenu le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall.

Macky Sall, par ailleurs président du comité d’orientation du NEPAD, s’exprimait lors d’une session de travail sur "le développement interconnecté et inclusif" au Sommet du G20, dont les travaux ont pris fin lundi à Hangzhou, en Chine.

Pour le chef de l’Etat sénégalais, l’économie africaine perdrait sa potentielle valeur ajoutée manufacturière et les emplois de sa jeunesse, si elle ne se limitait qu’à l’exportation de matières premières et de produits agricoles.

Sénégal-Transport-Social

Le ministère sénégalais en charge des Transports a annoncé avoir mis sur pied un dispositif de gestion/suivi de la plateforme revendicative du Collectif des transporteurs et conducteurs routiers du Sénégal.

Le collectif, qui a mis sur la table du gouvernement une plateforme revendicative de 27 points, avait observé une grève les 17 et 18 août 2016.

L’immobilisation, par la douane, de véhicules appartenant à ses membres pour des raisons d’âge non conforme est l’un des points saillants de ces revendicatives pour la satisfaction desquelles le syndicat avait encore menacé d’aller encore en grève.

Sénégal-Prix-Maïs

Le prix du kilogramme de maïs séché au Sénégal a connu une légère hausse de 0,6pc en variation mensuelle, au mois de juillet 2016 comparé au mois de juin, a-t-on indiqué lundi auprès de la direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Le prix de cette denrée s’est échangé à 269 FCFA contre 267 FCFA en juin 2016, soit une augmentation de 2 FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

Sierra Leone-Alimentation-Importations

La Sierra Leone dépense chaque année quelque 250 millions de dollars pour financer les importations de produits alimentaires, a déclaré le Ministre de l’agriculture, le Pr. Patrick Monty Jones.

Des articles de presse publiés lundi et citant M. Jone indiquent que 150 millions de dollars de ce montant sont consacrés à la seule importation de riz.

Une telle facture est financièrement intenable pour le gouvernement et tous les efforts doivent être faits pour la réduire, a déclaré le ministre.

Mali-Finance

La cérémonie de première cotation du premier emprunt obligataire de l’Etat du Mali levé par appel public à l’Epargne sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA a eu lieu vendredi dernier, au siège de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).

Cet emprunt a permis de mobiliser 100 milliards de FCFA au lieu des 65 milliards attendus au cours de la période de souscription qui s’est étendue du 15 avril au 06 mai 2016.

En sollicitant le Marché Financier Régional de l’UEMOA, l’Etat du Mali avait pour objectif la mobilisation de ressources en vue d’assurer le financement des investissements prévus à son budget 2016.

Côte d’Ivoire-Burkina Faso-hydrocarbures

Une délégation burkinabè conduite par le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat du Faso, a séjourné du 29 août au 1er septembre courant à Abidjan, dans le but de faire le point de la coopération entre les deux pays dans le secteur des hydrocarbures.

Ce déplacement fait suite aux travaux de la 5è Conférence du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la Côte d’ivoire et le Burkina Faso tenue le 28 juillet dernier dans la capitale politique ivoirienne Yamoussoukro.

Côte d’Ivoire-Belgique-Ports

Le groupe international belge, SEA Invest, l’un des principaux opérateurs de construction et d’exploitation de terminaux, s’installe au Port autonome de San Pedro où il, s’apprête à construire une plateforme logistique équipée de magasins pour recevoir des marchandises.

Le site devant abriter cette infrastructure s’étend sur une superficie de 2,4 ha, pour un montant de 6 millions d’euros. Le démarrage des travaux de construction est annoncé pour avant janvier prochain pour une durée de réalisation d’un an.

Côte d’Ivoire-Kenya-Afrique-Agriculture

Le ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly représente son pays aux travaux de la 6ème édition du forum de la révolution verte en Afrique, qui se tient du 05 au 09 septembre courant à Nairobi au Kenya.

Initié en 2010, ce forum se veut la plateforme principale de tous les espaces d’échanges dédiés aux questions essentielles de l’agriculture africaine, rappelle-t-on.

Côte d’Ivoire-BAD-Finances

Le forum stratégique de haut niveau dit '’la finance s’engage’’ se tiendra le 24 novembre prochain au siège de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Abidjan.

Fruit d’un partenariat avec la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI Patronat Ivoirien), et le Cabinet ESPartners , ce forum se propose de mobiliser tous les acteurs clés de l’environnement financier en Côte d’Ivoire , afin de mener une réflexion sur le financement des PME. 

Burkina Faso-Canada-Développement-Femmes

La ministre canadienne du développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau a souhaité, vendredi dernier à

Ouagadougou, la prise en compte des femmes dans la politique d’intervention de son pays au Burkina Faso, rapporte l’Agence d’information burkinabè (AIB).

Marie-Claude Bibeau a confié, à l’issue d’une audience avec le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, que la protection et l’autonomisation des femmes et des filles sont une priorité pour son pays (Canada), ajoute la même source.

‘’On veut s’assurer que dans tous les projets auxquels nous allons participer, que les femmes soient consultées depuis la première étape.

Burkina Faso-Carrières-taxes

Le montant dû au titre des arriérés de paiement des taxes superficiaires applicables aux exploitants de substances et de carrières s’élève, à la date du 30 juin dernier, à 2,4 milliards de FCFA (1 euro=656 FCFA).

Le gouvernement a ordonné le recouvrement de ces créances auprès des entreprises concernées, rapporte le journal hebdomadaire +L’Economiste du Faso+.

Kenya-changes-réserves.

Les réserves de change du Kenya ont baissé à 7,688 milliards de dollars (1 dollar = environ 101 shillings), à la date du 1er septembre courant, contre 7,748 milliards USD une semaine auparavant, selon les dernier chiffres de Banque centrale du pays (CBK).

Le niveau actuel de ces réserves peut financer 5,11 mois d'importations, contre 5,15 à la date du 27 août dernier, ajoute la même source.

Kenya-économie-dette.

La dette domestique du Kenya, représentée en bons et obligations du Trésor, est en baisse à 1,796 trillion de shillings (1 dollar = environ 101 shillings) à la date du 26 août dernier, contre 1,805 trillion de shillings une semaine auparavant, rapporte la Banque centrale du Kenya dans son dernier bulletin d'information.

La valeur des obligations (opérations de mise en pension exclues, repos) a atteint, à la date du 26 août, les 579,67 milliards de shillings et celle des bons du Trésor 33,09 trillions de shillings, précise-t-on.

Le marché obligataire est souvent la principale source d’emprunt du gouvernement pour financer son déficit budgétaire.

Kenya-Finances.

Le prêteur hypothécaire "Housing Finance" a annoncé avoir réalisé un bénéfice net de 612,6 millions de shillings (1 dollar = plus de 101 shillings) durant le premier semestre de l’année en cours, en hausse de 27 pc par rapport à la même période de 2015 (485,1 millions).

Le fournisseur de financement hypothécaire a attribué cette hausse de son bénéfice notamment à l’augmentation des revenus d’intérêt qui sont passés de 1,71 milliards de shillings durant les six premiers mois de 2015 à 2,09 milliards au cours du premier semestre de 2016, ont rapporté des médias locaux.

Kenya-Automobile.

Le nombre de véhicules assemblés au Kenya durant les quatre premiers mois de l’année en cours a chuté de près d’un tiers par rapport à la même période de 2015, selon les chiffres du bureau national des statistiques.

Ainsi, quelque 2.258 véhicules ont été assemblés entre janvier et avril 2016, soit une baisse de 31 pc par rapport à la même période de l’année écoulée, selon la même source.

Nigeria-emploi.

Le taux de chômage au Nigeria s'est affiché en légère hausse de 0,65 pc, rapportent des médias.

Le pays a ainsi enregistré le chômage de 106,69 millions de personnes âgées entre 15 et 64 ans au deuxième trimestre de l'année en cours, comparativement aux 106,00 millions enregistrées au trimestre précédent, précise-t-on.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara